webleads-tracker


L'Etat finalise sa montée au capital de Renault

Constructeurs

L'Etat a annoncé mercredi avoir finalisé lundi l'acquisition des 14 millions de titres Renault lui permettant de porter sa participation dans le constructeur automobile à 19,74% du capital.

"A ce jour, l'Etat est donc propriétaire de 58.387.915 actions Renault", précise un communiqué du ministère de l'Economie en confirmant que cette montée au capital n'est que temporaire.

Cette opération avait été annoncée le 8 avril. Elle permet à l'Etat, qui veut forcer le groupe à adopter des droits de vote doubles, de renforcer ses positions avant l'assemblée générale du 30 avril.

Le conseil d'administration de Renault avait répété la semaine dernière son opposition à la décision de l'Etat de lui imposer la "loi Florange", un dispositif visant les spéculateurs et qui garantit des droits de vote doubles aux détenteurs d'actions depuis plus de deux ans.

"Le gouvernement est et sera attentif à exercer son influence dans le respect des équilibres de l'alliance avec Nissan tels qu'ils ont été définis à sa fondation, et en soutien de l'engagement de Carlos Ghosn (PDG de Renault et Nissan, ndlr) pour pérenniser et approfondir cette alliance", souligne le document.

Selon M. Ghosn, le conseil d'administration de Nissan devrait se réunir cette semaine pour analyser la situation.

jum/fpo/pb

© 2015AFP