webleads-tracker


Les pièges à éviter lors de l'achat d'un VO (étude Carventura)

Services, VO

Le marché de l’occasion est en plein essor, avec 5,8 millions de véhicules d’occasion vendues en 2019, dont 4 millions entre particulier. Toutefois, les consommateurs ont du mal à s’y retrouver parmi toutes les offres. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte : l'argent, la sécurité et le temps...

  • L’argent. Acheter une voiture d’occasion comporte de nombreux risques et pièges à éviter. La plateforme Carventura, spécialisée dans la vente et l’achat de véhicules d’occasion entre particulier, offre l’assurance de faire une bonne affaire et d’en payer le prix juste. Acheteurs comme vendeurs y trouvent leurs comptes. Carventura propose un service d’accompagnement de A à Z au particulier, lui permettant d’avoir toutes les cartes en main pour faire rentrer l’achat/la vente dans son budget et en cohérence avec son pouvoir d’achat.
    L’acheteur bénéficie d’un système de paiement sécurisé lors de la remise du véhicule : plus besoin de passer à la banque pour obtenir un chèque de banque.
     
  • La sécurité. Nombreux sont ceux qui ont eu affaire à des arnaques ou bien à des défauts présents sur le véhicule. Carventura réalise un rapport d’inspection par un professionnel – un grand nombre de caractéristiques ne se voyant pas à l’œil nu - ce qui permet à l’acheteur de s’assurer de l’état réel du véhicule, sans qu’il ait à se déplacer.
    A noter, toutes les annonces sont au préalable inspectées par un professionnel au domicile du vendeur, et testée sur la route, pour permettre aux acheteurs d’acheter l’esprit tranquille.
     
  • Le temps. Lorsque l’on cherche un modèle de véhicule bien particulier, les offres à proximité peuvent se révéler très limitée. La solution ? Elargir son périmètre. Mais comment s’assurer que l’on achète le bon véhicule - et en bon état - à l’autre bout de la France, sans se déplacer et se retrouver piégé ? En plus du rapport d’inspection fait par un professionnel, les acheteurs peuvent bénéficier au choix de la livraison à domicile de la voiture d’occasion. « En temps normal, les livraisons représentent 20% des ventes que nous effectuons », déclare Frédéric Lecroart, fondateur de Carventura.