webleads-tracker


Les camions électriques à batterie sont l'avenir plaide MAN Truck & Bus

Constructeurs

L'étude de faisabilité "Delivery traffic with battery trucks: Feasibility 2021" publiée le 11 novembre dans le cadre du projet "ZeroEmissionDeliveries - Berlin" illustre le grand potentiel des camions électriques à batteries, et au-delà de la période d'étude considérée. Fraunhofer ISI a préparé l'étude pour le compte de T&E Transport & Environment. MAN Truck & Bus se félicite des résultats de l'étude et souligne également l'importance du soutien gouvernemental aux infrastructures de charge...

Dans la première étude de faisabilité sur l'électrification du trafic régional de livraison, qui se base sur des données réelles d'entreprises, Fraunhofer ISI, mandaté par Transport & Environment, montre que l'électrification du transport routier de marchandises est déjà possible à court terme et promet des avantages économiques pour les entreprises. La faisabilité économique et technique a été examinée à l'aide de l'exemple pratique de la logistique du REWE Group dans toute la région nord-est de l'Allemagne. Résultat : près de 60 % de la flotte du REWE Group dans la région nord-est peut déjà être électrifiée. Pour environ 40 % d'entre eux, le passage aux camions électriques présente des avantages économiques.

MAN Truck & Bus se réjouit des résultats de l'étude "Delivery traffic with battery trucks: Feasibility 2021", mais pose également des exigences aux responsables politiques : le développement de l'infrastructure de charge doit désormais avoir la priorité absolue et être soutenu par l'État. Le législateur devrait également décider d'un accès préférentiel pour les camions à émission zéro dans les villes à moyen terme. En outre, un réseau central de charge avec des capacités de charge de 700 à 1 000 kW doit être établi le long des autoroutes en Europe d'ici 2025. 

Patrick Plötz, conférencier privé, a dirigé l'étude de faisabilité au Fraunhofer ISI. Voici les conclusions les plus importantes de son point de vue : "Après avoir évalué les 9 500 tournées de camions vers plus de 540 points logistiques, le constat est clair : les gammes de camions à batteries actuellement disponibles sont souvent déjà suffisantes aujourd'hui pour gérer toutes les tournées de camions urbains analysées dans l'étude et près de la moitié des tournées régionales envisagées avec des e-trucks. Avec une planification optimisée des itinéraires et une recharge intermédiaire supplémentaire, le potentiel est encore plus grand. Pour les poids lourds de plus de 26 tonnes effectuant de très longs trajets quotidiens, l'électrification reste toutefois un défi compte tenu de l'offre actuelle de véhicules."

En raison du degré élevé de substituabilité et des avantages possibles en termes de coûts, l'une des recommandations de l'étude est que les exploitants de camions devraient dès aujourd'hui examiner la reconversion de leur flotte de camions dans le trafic de livraison urbain et régional.

MAN Truck & Bus a accueilli les résultats de l'étude avec grand intérêt, car ils confirment ses propres expériences et analyses. Outre l'électrification dans les zones urbaines, qui serait déjà pleinement possible aujourd'hui, les résultats définissent une tendance pour les applications régionales, car là aussi, environ 50 % des trajets étudiés seraient déjà réalisables avec des camions électriques. Si nous examinons maintenant la période d'étude à court terme, jusqu'en 2023, il est clair que dans les années à venir, avec l'amélioration de la technologie des batteries, de nombreuses autres applications et itinéraires seront possibles et rentables  avec des camions électriques. "De mon point de vue, une conclusion importante de l'étude pour nos clients est que les exploitants de flottes peuvent électrifier rapidement les itinéraires techniquement réalisables et que, en outre, le passage du diesel aux BEV (Battery Electric Vehicles) leur apporte déjà aujourd'hui des avantages économiques dans de nombreux cas", ajoute Michael Treier, Sales Truck Alternative Drives chez MAN Truck & Bus, qui a participé à l'étude.

Ekaterina Boening, chef de projet pour l'étude de faisabilité chez T&E Allemagne, résume les résultats comme suit : "L'électrification du transport routier de marchandises est possible et promet des avantages économiques aux entreprises. Le prochain gouvernement fédéral ne doit pas se laisser distraire par des pseudo-solutions telles que les biocarburants, les e-carburants ou les camions à gaz, car ce serait une perte de temps et d'argent."