webleads-tracker


Les Bourses européennes enthousiastes dans l'attente de la BCE

Services

Les Bourses européennes ont toutes terminé dans le vert mardi, dynamisées par de bons résultats d'entreprises américaines et dans l'attente, jeudi, d'un discours de la Banque centrale européenne (BCE), qui devrait être accommodant.

Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque, a évoqué auprès de l'AFP "plusieurs catalyseurs plutôt positifs qui peuvent justifier une réaccélération des marchés", citant "des résultats d'entreprises plutôt positifs" aux Etats-Unis, "de l'optimisme autour d'une réduction des taux de la Fed et des discussions sur un futur voyage de l'administration américaine en Chine pour continuer d'avancer sur les négociations commerciales".

En France, le CAC 40 est monté en cours de journée jusqu'à 5.638,66 points, un plus haut en séance depuis le 22 mai 2018, dans un volume d'échanges modéré de 3,4 milliards d'euros.

A Wall Street, les indices évoluaient peu à la mi-séance: vers 16H00 GMT, le Dow Jones Industrial Average progressait de 0,18%, à 27.220 points, l'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, était en toute petite baisse de 0,02%, à 8.202,58 points, et l'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,18%, à 2.990,36 points.

L'Eurostoxx 50 a pour sa part fini en hausse de 1,36%, à 3.537,26 points.

Du côté des valeurs

LES AUTOS FONT DE LA RESISTANCE

L'équipementier allemand Continental en tête du Dax (+7,02% à 130,58 euros), son homologue français Faurecia très bien orienté (+10,90% à 45,09 euros) après l'annonce d'un bénéfice en hausse au deuxième trimestre: les opérateurs ont semblé oublier le contexte de ralentissement des ventes dans le secteur automobile.

Plus largement, Plastic Omnium a pris 8,29% à 24,30 euros, Valeo 6,22% à 28,50 euros, Peugeot 3,70% à 22,72 euros, Renault 2,53% à 52,59 euros et Michelin 1,83% à 108,60 euros.

Continental avait pourtant annoncé une révision à la baisse de ses objectifs la veille, ne s'attendant plus qu'à une marge opérationnelle annuelle de 7% à 7,5% contre 8% à 9% auparavant. "Que ça aille mal pour le secteur auto ne choque plus personne", relève Jochen Stanzl, analyste chez CMC Markets. "La Bourse est à un point où des baisses de pronostics sont des déclencheurs d'achats".

UBS MIEUX QUE PREVU

La banque suisse a publié des résultats meilleurs qu'attendu pour le deuxième trimestre, avec un bénéfice net en très légère hausse de 1% à 1,3 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros).

"Depuis 2010, nous n'avions pas réalisé un aussi bon résultat net au deuxième trimestre. Pas même en 2018 où le deuxième trimestre avait pourtant déjà été très robuste", a déclaré Sergio Ermotti, son directeur général.

Le cours de l'action s'est apprécié de 2,62% pour terminer à 12,12 francs suisses.

STMICRO DOPE PAR APPLE

Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs STMicroelectronics a vu son cours dynamisé (+1,98% à 17,00 euros) à la suite d'informations du Wall Street Journal selon lesquelles Apple serait en train de négocier le rachat de l'activité de puces pour smartphones de son compatriote Intel, pour environ 1 milliard de dollars.

ST avait publié fin avril un bénéfice net en repli de 25,4% sur un an pour le premier trimestre, à 178 millions de dollars, qu'il avait expliqué par un "ralentissement de la dynamique du marché" des semi-conducteurs.

LA DISTRIBUTION SOUFFRE

En Angleterre, le secteur de la distribution a souffert de chiffres publiés par le cabinet Kantar montrant que les ventes en supermarchés sur un an lors des trois mois achevés mi-juillet ont reculé pour la première fois depuis juin 2016.

Le numéro un du secteur Tesco a lâché 2,25% à 229,90 pence et son concurrent Sainsbury's 1,74% à 203,30 pence.

Les indices en un coup d'oeil

Paris - CAC 40: +0,92% à 5.618,16 points

Francfort - Dax: +1,64% à 12.490,74 points

Londres - FTSE 100: +0,56% à 7.556,86 points

Milan - FTSE MIB: +1,01% à 21.954,66 points

IBEX 35: +1,29% à 9.281,60 points

Lisbonne - PSI 20: +0,65% à 5.215,03 points

Zurich - SMI: +0,43% à 9.965,15 points

Amsterdam - AEX: +1,06% à 582,08 points

Bruxelles - BEL 20: +1,17% à 3.723,58 points

© 2019AFP