webleads-tracker


Les batteries Johnson Controls (Varta) vendues 13 milliards de dollars

Equipementiers

Deux fonds d'investissement canadiens ont annoncé mercredi la reprise pour 13,2 milliards de dollars de la société Power Solutions, filiale spécialisée dans les batteries automobiles du conglomérat irlando-américain Johnson Controls.

Brookfield Business Partners, fonds spécialisé dans l'immobilier avec plus de 300 milliards de dollars d'actifs, et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), qui gère la caisse de retraite des Québécois avec 233 milliards de dollars d'actifs, "feront l'acquisition de l'intégralité de l'entité Power Solutions de Johnson Controls pour la somme d'environ 13,2 milliards de dollars", ont-ils annoncé dans un communiqué conjoint.

L'ensemble de la transaction est en argent comptant, ont souligné les trois entreprises impliquées dans la transaction, dont la clôture a été fixée au 30 juin.

En 2018, Power Solutions, fort de 15.000 employés dans le monde, a généré un chiffre d'affaires de 8 milliards de dollars pour une marge brute de 1,68 milliard avec ses batteries pour automobile.

"Cette transaction nous permet d'acquérir le leader mondial dans le domaine des batteries automobiles", s'est félicité Stéphane Etroy, vice-président de la CDPQ, selon qui "Power Solutions représente un modèle en matière de suivi de mesures environnementales, de santé et de sécurité et exploite un des systèmes de recyclage industriel les plus efficaces de la planète".

La transaction doit rapporter à Johnson Controls quelque 11,4 milliards de dollars, "après impôts et dépenses liées à la transaction", indique le groupe établi à Cork (Irlande) depuis son mariage en janvier 2016 avec Tyco International à des fins d'optimisation fiscale.

De ces 11,4 milliards, 3 à 3,5 milliards seront consacrés au " remboursement de dette et au maintien d'une bonne note de crédit" et le reste "sera disponible pour les actionnaires" sous forme de dividendes, a poursuivi le conglomérat.

A la Bourse de New York, le titre de Johnson Controls a gagné à la cloture 1,73% à 35,19 dollars. 

sab/jl/cj

© 2018AFP