webleads-tracker


Le chinois GAC contrarié par le bras de fer Chine-USA

Constructeurs

Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine contrarient l'ambition affichée du constructeur automobile chinois GAC Motor d'entrer sur le marché américain, a déclaré lundi l'un de ses dirigeants au salon de Detroit.

"Nous avions en projet de lancer notre premier véhicule aux Etats-Unis fin 2019, mais avons dû retarder nos plans, en raison des récents développements sur le libre-échange", a déclaré Yu Jun, numéro deux du groupe, lors d'une conférence de presse suivant la présentation d'un concept de voiture électrique.

GAC prévoit désormais de commercialiser son premier véhicule sur le marché américain "au premier semestre 2020", a ajouté M. Yu, sans donner davantage de détails. Il s'exprimait en mandarin et ses propos étaient traduits par une interprète.

Il s'est dit confiant dans la capacité du groupe à séduire les consommateurs américains, l'objectif de GAC étant de "bâtir une marque mondiale".

Les Etats-Unis et la Chine sont en négociations actuellement pour apaiser leur bras de fer commercial, qui s'est traduit depuis plusieurs mois par de nouvelles taxes douanières sur leurs importations automobiles réciproques.

Washington pourrait décider mi-février d'imposer de nouveaux tarifs douaniers d'ici la fin de l'année, ce qui pourrait alourdir les coûts de l'acier et de l'aluminium pour le secteur automobile.

"De tels tarifs douaniers seraient dévastateurs pour l'ensemble de l'industrie", a jugé lundi Robert Carter, responsable des ventes de Toyota en Amérique du Nord, prévenant que les prix des voitures, déjà en hausse en 2018, allaient encore augmenter, pénalisant les ventes.

"Non seulement cela affecterait la marque Toyota mais chaque voiture, chaque modèle en subira l'impact", a-t-il ajouté.

Cette guerre commerciale entre les deux premiers marchés automobiles au monde a encouragé les constructeurs à augmenter leurs prix pour couvrir la hausse de leurs coûts de production. Le prix moyen d'une voiture s'est élevé à 36.000 dollars en 2018 aux Etats-Unis, en hausse de plus de 3%.

Fondé en 2008, Guangzhou Automobile Group Motor Co est une filiale du groupe GAC figurant dans le classement Fortune des 500 premières entreprises mondiale en terme de chiffre d'affaires.

Le groupe, qui participe à son cinquième salon de Detroit, dispose déjà de trois centres de recherche et développement (R&D) aux Etats-Unis, à Los Angeles et à Detroit notamment.

lo/vmt/sdu

© 2019AFP