webleads-tracker


Lamberet investit et crée 250 emplois dans l'Ain

Constructeurs

Après un exercice 2018 record, le carrossier frigorifique Lamberet investit dans la construction de deux nouveaux ateliers sur son site historique de Saint-Cyr-sur-Menthon (Ain), avec à la clef la création de 250 emplois.

Le groupe a acquis le mois dernier un site de 4 hectares contigu à l'usine, où il va édifier une unité de fabrication de chassis et une unité d'assemblage de camions frigorifiques de 12 à 26 tonnes, selon un communiqué publié mercredi.

L'usine existante pourra ainsi être intégralement consacrée à la production de semi-remorques frigorifiques.

Vieux d'un demi-siècle, le site de Saint-Cyr-sur-Menthon devrait ainsi franchir la barre du millier de salariés grâce à ces 250 nouveaux emplois.

Lamberet avait déjà ouvert en 2016 une nouvelle usine près du Creusot (Saône-et-Loire) pour répondre "à la croissance continue" enregistrée par le groupe depuis dix ans. Ce site, qui emploie près de 150 collaborateurs, va lui aussi être agrandi à partir de cette année.

Ces divers projets représentent un investissement de près de 10 millions d'euros pour la seule année 2019, entièrement financé sur fonds propres.

Premier carrossier frigorifique français, avec une part de marché supérieure à 30%, Lamberet a réalisé l'an dernier pour 210 millions d'euros de ventes (+5 millions sur un an). 40% de ses ventes sont réalisées à l'export, en particulier en Allemagne, en Italie et en Espagne.

© 2019AFP