webleads-tracker


L'ACA préconise moins de répression et plus de formation

Services

En réaction aux chiffres sur la mortalité routière 2014, l’ACA demande de vraies mesures de fond axées sur la formation du conducteur : faire instaurer une seconde phase post permis obligatoire pour les jeunes conducteurs, particulièrement exposés au risque routier et définir les bases d’une formation continue tout au long de la vie des conducteurs.

L’ACA propose un plan efficace : non au « tout radar » qui ne marche pas mais oui à la formation des conducteurs. Le bilan définitif confirme une hausse du nombre de morts et de blessés sur nos routes en 2014.
Une première depuis 2001, qui pour l'ACA doit amener le gouvernement à s’interroger sur sa politique en matière de sécurité routière.
 
« 3.5% de tués et de blessés en plus en 2014, c’est un bilan qui intervient au moment où la France n'a jamais eu autant de radars ! » constate Didier Bollecker, Président de l'Automobile Club Association.
« C'est la démonstration on ne peut plus claire que la réponse « radars » quasi-exclusive pour lutter contre l'insécurité routière ne fonctionne pas ! » poursuit Didier Bollecker.
  
« Lutter efficacement et durablement contre les drames de la route suppose de prendre à bras le corps le sujet de la formation continue des conducteurs en s'inspirant d'exemples de nos voisins européens qui fonctionnent ! En Autriche, les formations post-permis ont permis de réduire d'un tiers la mortalité des jeunes conducteurs, en quelques années. » conclut Didier Bollecker.

A propos de l’Automobile Club Association (ACA)
L’Automobile Club Association est une organisation apolitique, regroupant plus de 770 000 membres cotisants en France, membre de la Fédération Internationale de l’Automobile et présidée par Didier BOLLECKER. Elle est représentée en région par les Présidents Délégués de l’ACA, ainsi que par les Clubs affiliés qui portent ensemble le message de L’Automobile Club Association, représentante légitime des usagers de la route dont elle défend les intérêts, tout en cherchant à accroitre les bénéfices sociétaux que peuvent apporter une meilleure sécurité routière, une meilleure protection du consommateur, une meilleure protection de l’environnement, et la promotion d’une mobilité durable pour tous. Plus d’informations sur www.automobile-club.org