webleads-tracker


La Bourse de Londres clôture en nette baisse de 1,04%

Services

La Bourse de Londres a terminé mercredi en nette baisse de 1,04%, inquiète pour l'économie chinoise et des tensions géopolitiques.

A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a cédé 63,86 points pour terminer à 6.073,38 points.

"Le FTSE a baissé à son plus bas niveau en neuf jours, tiré vers le bas par les actions liées aux secteurs de la finance et des matières premières qui sont sensibles à la Chine", a expliqué Jasper Lawler, analyste chez CMC Markets.

L'humeur a été rendue d'autant plus prudente par la série de tensions géopolitiques en cours, l'annonce d'un essai de bombe à hydrogène par la Corée du Nord dernière en date.

Les compagnies minières sont restées déprimées par la baisse des cours des matières premières, sapés par les inquiétudes autour de la santé économique de la Chine, première importatrice mondiale de métaux industriels.

BHP Billiton a cédé ainsi 4,91% à 709,40 pence, Rio Tinto 4,80% à 1.846,50 pence et Anglo American 4,52% à 270,40 pence. Parmi les valeurs minières, seul le producteur d'or Fresnillo a terminé dans le vert, gagnant 0,28% à 721,50 pence, profitant du statut de valeur refuge du métal jaune sur fond de tensions géopolitiques.

Parmi les valeurs financières, les groupes les plus exposés au marché chinois ont payé le prix le plus lourd: les banques Standard Chartered et HSBC ont perdu respectivement 3,14% à 515,60 pence et 2,74% à 508,30 pence, tandis que l'assureur Prudential a cédé 2,98% à 1.432 pence.

Les compagnies pétrolières ont aussi terminé dans le rouge, après la chute du baril de Brent coté à Londres sous la barre des 35 dollars pour la première fois en onze ans et demi. Royal Dutch Shell (action "A") a perdu 1,87% à 1.497,50 pence, BP 1,35% à 343,45 pence et BG Group 2,22% à 955,40 pence.

pn/az

© 2016AFP