webleads-tracker


L' Utac-Ceram acquiert son équivalent britannique Millbrook

Services

L'organisme français d'essais automobiles Utac-Ceram va racheter son équivalent britannique, Millbrook, pour 118 millions de livres (environ 130 millions d'euros), ont indiqué les deux groupes jeudi.

Quelques semaines après l'arrivée d'Eurazeo au capital de l'Utac-Ceram, la société a établi un "accord ferme en vue d'un rapprochement" avec Millbrook, propriété du groupe d'instrumentation britannique Spectris.

Le but de l'opération est de "créer un groupe leader dans le domaine des essais techniques, de l'homologation automobile et des nouvelles technologies liées au véhicule autonome, connecté et électrique". L'Utac emploie 580 personnes dans le monde, et Millbrook 700.

Spectris, qui s'est félicitée dans un communiqué de cet "apport immédiat de liquidités", garde 13,5% du nouveau groupe en y réinvestissant 25 millions de livres.

Créé en 1945, l'Utac-Ceram est un service technique chargé des essais de véhicules en vue d'homologation et de certification, dont les tests de sécurité de l'Euro NCAP.

Le nouveau groupe sera dirigé par Laurent Benoit, actuel président de l'Utac-Ceram. Cette opération de rapprochement devrait faire doubler le chiffre d'affaires du groupe, chiffré à 83 millions d'euros en 2019.

"Grâce à l'arrivée d'Eurazeo à notre capital, et au soutien du FCDE (le Fonds public de consolidation et de développement des entreprises, ndlr), notre groupe dispose de nouveaux moyens pour accélérer son développement dans le monde entier", a souligné Laurent Benoit dans un communiqué.

Selon l'Utac-Ceram, Millbrook bénéficie d'une "forte expertise en matière d'électrification", qui vient compléter le savoir-faire de l'entreprise "dans le domaine des essais ADAS (aides à la conduite) et Euro NCAP, du véhicule automatisé et connecté (cybersécurité, connectivité et simulation)".

Le nouveau groupe disposera de nombreux centres d'essais dans le monde, avec les autodromes de Linas-Montlhéry et Mortefontaine en France, le site historique de Millbrook, ouvert près de Londres par General Motors en 1970, et celui de Leyland près de Liverpool, deux centres aux Etats-Unis, un site dans le nord de la Finlande dédié aux essais sur neige et un autre au Maroc dont l'ouverture est prévue pour 2021.

La réalisation définitive du rachat est prévue au premier trimestre 2021, après accord des autorités de la concurrence.

La société d'investissement Eurazeo avait annoncé fin septembre avoir pris pour 80 millions d'euros une participation majoritaire dans l'Utac-Ceram, aux côtés du FCDE, du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) et de ses dirigeants.

tsz/kd/shu

© 2020AFP