webleads-tracker


Klaxit rachète iDVROOM (SNCF)

Services

Klaxit, spécialiste français du covoiturage domicile-travail, a annoncé mercredi le rachat d'iDVROOM, plateforme concurrente de la SNCF, et revendique désormais le premier rang européen sur cette activité.

Avec cette acquisition, la start-up lancée en 2014 par Julien Honnart met la main sur la base d'inscrits la plus importante du secteur.

"iDVROOM avait investi des millions d'euros dans l'acquisition de nouveaux utilisateurs", a expliqué M. Honnart à l'AFP.

Avec 950.000 inscrits, leur base d'utilisateurs potentiels représente près de cinq fois celle de Klaxit et permet à la jeune pousse de distancer sur ce critère ses principaux concurrents Karos et BlaBlaLines (l'application de BlaBlaCar pour les trajets domicile-travail).

Klaxit, qui compte désormais 40 collaborateurs sur quatre bureaux, à Paris, Angers, Bordeaux et Grenoble, espère mieux exploiter la puissance de ces données grâce aux technologies développées pour son application.

"Klaxit opère chaque jour beaucoup plus de trajets qu'iDVROOM", environ plus de 20 fois plus, malgré un nombre d'inscrits inférieurs, assure M. Honnart. La base d'iDVROOM "nous permettra de faire des dizaines de milliers de covoiturage supplémentaires chaque jour", poursuit-il.

La prise de contrôle s'effectue concrètement via l'acquisition de 100% de la société Ecolutis qui opère le service iDVROOM. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

La filiale de la SNCF apporte de précieux contrats: 65 entreprises clientes (dont EDF, le CEA, Leroy Merlin, TF1 ou Sanofi...) et 20 collectivités locales partenaires.

Elle permet à Klaxit, désormais présent sur trois pays (France, Suisse et Luxembourg) de revendiquer un total de 2 millions de trajets proposés par jour, 265 entreprises clientes --dont plus de la moitié du CAC 40-- et 30 collectivités partenaires.

Le covoiturage courte distance, perçu comme une solution efficace pour réduire l'encombrement des routes et la pollution dans les zones urbaines, connaît un essor important ces dernières années.

L'apparition de nouveaux acteurs de la mobilité a été favorisée par le soutien des pouvoirs publics et les progrès des technologies de l'information, qui permettent de mettre plus facilement en relation les conducteurs et passagers des voitures.

Klaxit compte parmi ses actionnaires Via ID, Sodexo, Maif et la RATP, opérateur de transports en commun de la région parisienne qui référence ce service de covoiturage sur son application.

aro/liu/ef/spi

© 2019AFP