webleads-tracker


Karos: renouvellement de l'opération "Tous ensemble en covoiturage"

Services

Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France, vient d'annoncer le renouvellement de l'opération " Tous ensemble en covoiturage ", portée par Ile-de-France Mobilités. Pour inciter les franciliens à partager leur véhicule lors de leurs trajets quotidiens, la région Ile-de-France subventionnera à nouveau les plateformes de covoiturage partenaires. Karos se réjouit de ce renouvellement.

Karos, leader du secteur, ayant réalisé 65% des volumes des trajets au moment de la première expérimentation, et premier opérateur à avoir accompagné les collectivités en matière de covoiturage courte-distance, se réjouit de ce renouvellement qui va faciliter la mobilité quotidienne des Franciliens.
 
Olivier BINET, son co-fondateur, déclare à cette occasion : « Nous sommes ravis de ce nouvel engagement de la région Ile-de-France en faveur du covoiturage domicile-travail qui s'inscrit en pleine cohérence avec le projet de Loi d'Orientation des Mobilités. Cela permet de créer un terrain particulièrement favorable au développement de ce nouveau mode de déplacement. Nous en sommes très satisfaits car elle va dans le sens de la vision que nous portons depuis notre création, il y a 5 ans, à savoir que, la voiture partagée peut et doit devenir un nouveau transport collectif pour améliorer la mobilité quotidienne des Français. »
 
LES CHIFFRES CLES DU LEADER KAROS EN BREF

  • 190 000 utilisateurs
  • 65% de parts de marché en Ile-de-France
  • Retour d'expérience de la première expérimentation en Ile-de-France :
    • 5,5 trajets par semaine en moyenne par co-voitureur
    • 85% des utilisateurs sont âgés de 18 à 45 ans
    • 80% des covoiturages ont desservi la grande couronne Francilienne
    • 38% des covoiturages ont desservi des communes très peu denses (moins de 100 habitants / km2)
    • Les utilisateurs ont gagné en moyenne 26 minutes par trajet, soit 52 minutes par jour
    • Ils ont économisé en moyenne 97 € par mois, soit plus de 1 100  € par an. 
    • 92% des covoiturages ont été réalisés en heure de pointe (6h-10h et 16h-20h), générant de la décongestion