webleads-tracker


Jaguar Land Rover inaugure son usine en Slovaquie sur fond de Brexit

Constructeurs

Le britannique Jaguar Land Rover (JLR, Tata Motors) a inauguré jeudi en Slovaquie sa nouvelle usine, la première du genre en Europe continentale, dans le contexte d'un Brexit imminent.

La nouveau site représente un investissement de 1,4 milliard d'euros, ont déclaré des responsables du groupe.

"La Slovaquie était un choix naturel", a déclaré aux journalistes Ralf Speth, le PDG du groupe, précisant que JRL avait pour objectif de produire, dans un premier temps, 100.000 véhicules par an sur ce site qu'il a qualifié comme l'un "des plus avancés du monde".

Le chantier de construction de l'usine à Nitra, dans l'ouest de la Slovaquie, a commencé il y a deux ans, quand la Grande-Bretagne décidait de sa sortie de l'Union européenne.

"Pour nous, il est important qu'il n'y ait pas de Brexit sans accord car cela pourrait causer d'énormes problèmes à notre groupe", a déclaré aux journalistes le directeur des opérations de JRL, Alexander Wortberg.

La Slovaquie abrite déjà sur son sol trois grands sites automobiles appartenant aux constructeurs allemand Volkswagen, coréen Kia Motors et français PSA Peugeot Citroën, ainsi que plus de 300 groupes spécialisés du secteur.

Les constructeurs automobiles génèrent plus de 300.000 emplois dans ce pays de 5,4 millions d'habitants, membre de l'UE et de la zone euro, ce qui en fait le plus grand producteur de voitures par habitant au monde.

Selon l'analyste Michal Habrman du Financial Policy Institute (FPI) basé à Bratislava, "l'investissement de JLR fera croître le PIB de la Slovaquie de 0,5% en 2020".

Selon la Banque nationale de Slovaquie, l'économie du pays devrait croître de 4% cette année.

Le secteur automobile représente 44% de l'ensemble de la production industrielle de la Slovaquie et 35% de ses exportations.

L'année dernière, 1.001.520 voitures ont quitté les chaînes de production en Slovaquie, et les exportations dans ce secteur ont atteint 3,7 milliards d'euros.

Les effectifs de la nouvelle usine doivent passer de 1.500 employés actuels à 2.800 d'ici 2020. Selon les estimations, 22.000 emplois indirects supplémentaires seront créés chez ses sous-traitants et coopérants.

Le 4x4 de loisirs (SUV) Land Rover Discovery sera le premier modèle à sortir des chaînes de montage slovaques.

La Slovaquie a fourni à JLR une aide d'État de 125 millions d'euros.

JRL compte porter sa production en Slovaquie à 300.000 véhicules par an, mais n'a pas précisé quand cela pourrait se produire.

juh-mas/sw/bo/tht

© 2018AFP