webleads-tracker


Jaguar Land Rover : 44.000 rappels "CO2" au Royaume-Uni

Constructeurs

Le constructeur automobile britannique Jaguar Land Rover (JLR) a annoncé mercredi le rappel de 44.000 véhicules au Royaume-Uni en raison d'émissions de CO2 trop élevées concernant une dizaine de modèles.

Une porte-parole du groupe, filiale de l'indien Tata Motors, a confirmé à l'AFP cette information d'abord dévoilée par le quotidien The Guardian.

"Nous rectifions les véhicules affectés afin de nous assurer que leur performance en matière de CO2 soit correcte", explique le constructeur.

"Les modifications sont gratuites et tout est entrepris pour minimiser les désagréments pour le consommateur pendant la courte période nécessaire pour effectuer les réparations", est-il précisé.

Au total, 10 modèles, à la fois Land Rover et Jaguar, sont concernés par ces émissions de gaz à effet de serre plus importantes que ce qui était prévu.

Ce rappel intervient au moment où JLR traverse une mauvaise passe en raison de la déprime du diesel face à une réglementation plus dure et au ralentissement du marché chinois.

Le groupe a récemment réduit drastiquement de 3,1 milliards de livres (3,6 milliards d'euros) la valeur de ses activités pour s'adapter aux bouleversements du secteur.

Il mène par ailleurs un lourd plan de restructuration afin d'économiser 2,5 milliards et d'être en mesure de pouvoir investir davantage dans les voitures électriques, au prix toutefois de 4.500 suppressions d'emplois, soit 10% de ses effectifs.

jbo/js/dga

© 2019AFP