webleads-tracker


Hyundai et Kia craignent des ventes maussade en 2016

Constructeurs

Les plus grands constructeurs automobiles sud-coréens, Hyundai Motor et sa filiale Kia, prévoient une croissance des ventes maussade pour 2016, sous l'effet du ralentissement de la demande chinoise et du renforcement de la devise sud-coréenne.

Les deux sociétés ont estimé que leurs ventes combinées s'élèveraient à 8,13 millions de véhicules dans le monde en 2016, contre environ 8 millions en 2015, a écrit Chung Mong-Koo, patron du groupe Hyundai Motor, dans un message adressé aux salariés lundi.

Il s'agirait de la plus faible croissance des ventes depuis 2006 pour le groupe. Le cinquième constructeur automobile mondial est durement touché par le ralentissement de la demande en Chine, marché clé pour le sud-coréen puisqu'il absorbe près d'un quart de ses ventes.

"Le monde devrait toujours connaître une croissance ralentie, en raison de la faiblesse de la croissance chinoise, de la chute des cours du pétrole et de l'incertitude dans les marchés émergents face à la hausse des taux d'intérêts américains", a ajouté M. Chung.

En Chine, le plus gros marché automobile du monde, les parts du Sud-Coréen ont fondu à moins de 10% en 2015, avec en toile de fond la concurrence accrue des constructeurs japonais et de groupes chinois qui produisent des véhicules meilleur marché.

La compétitivité de Hyundai Motor a également pâti du renforcement du won sud-coréen face à l'euro, au yen japonais et au réal brésilien.

Le groupe, qui annonce des bénéfices en baisse depuis sept trimestres, va tenter de faire face en développant des stratégies commerciales plus agressives en Amérique latine.

M. Chung a également annoncé une campagne de promotion pour les nouveaux modèles de luxe de Hyundai qui cherche à se débarrasser de son image de producteur bon marché face à des rivaux plus importants comme Toyota.

jhw/gh/ev/jac/ggy

© 2016AFP