webleads-tracker


Hyundai: bénéfice en baisse, dégradé par la Chine

Constructeurs

Le constructeur automobile sud-coréen Hyundai Motor a accusé jeudi une forte baisse de son bénéfice net au troisième trimestre sous l'effet de la décélération de la croissance chinoise et du renforcement du won sud-coréen.

L'essoufflement chinois et les perspectives hésitantes de l'économie américaine, autre marché principal, augurent d'un avenir incertain, a dit le constructeur.

Le bénéfice net de Hyundai est ressorti entre juillet et septembre à 1.200 milliards de wons (929 millions d'euros), en baisse de 25% sur un an et largement en deçà des attentes d'analystes interrogés par l'agence Bloomberg News.

Le bénéfice opérationnel a reculé de 8,8% à 1.500 milliards de wons, tandis que le chiffre d'affaires a crû de 10,1% à 23.400 milliards de wons.

Avec sa filiale Kia, Hyundai Motor est le cinquième constructeur automobile mondial.

"Les coûts opérationnels ont augmenté car nous avons dépensé plus en opérations marketing et en remises face à des concurrents qui ont profité de l'affaiblissement du yen et de l'euro pour accroître leur présence sur des marchés importants y compris aux Etats-Unis", a dit le groupe.

Le won s'est également renchéri face au real brésilien, a-t-il souligné.

Hyundai a vendu 1,12 million de voitures dans le monde durant le troisième trimestre, ce qui représente une baisse de 0,6% sur un an.

En Chine, le plus gros marché du monde, le nombre de voitures vendues par le sud-coréen a chuté de 17,4%. Au Brésil, il a chuté de 10%.

Le constructeur automobile a prévenu que l'avenir lui réservait de "nombreux défis" en raison du ralentissement continu en Chine et des perspectives incertaines aux Etats-Unis. Toutefois, il s'attend à une augmentation de la demande au dernier trimestre grâce au lancement d'une nouvelle version de son 4x4 phare, selon le directeur financier du groupe, Lee Won-Hee.

jhw/gh/ev/mml

© 2015AFP