webleads-tracker


GM va adopter l'intelligence artificielle d'IBM

Constructeurs

Le groupe informatique américain IBM va utiliser son système d'intelligence artificielle Watson pour personnaliser l'expérience des automobilistes, dans le cadre d'une alliance annoncée mercredi avec le constructeur General Motors.

Les capacités de Watson devraient être disponibles d'ici la fin de l'année prochaine sur plus de 2 millions de voitures de GM équipées de la plateforme de connectivité du constructeur, OnStar, a indiqué la patronne d'IBM, Ginni Rometty, lors de la conférence WSDJ Live en Californie.

Dans des communiqués séparés, les deux groupes expliquent que le partenariat permettra notamment de "proposer des contenus personnalisés" aux automobilistes, mais pourrait également les aider à éviter les embouteillages quand le réservoir d'essence est presque vide, activer une pompe à distance et payer depuis le tableau de bord de la voiture, ou encore commander un café pour le conducteur.

Le système sera capable d'apprendre quelles sont les préférences des conducteurs et de s'améliorer au fil du temps, mais aussi de repérer des tendances dans la manière dont ils prennent des décisions ou dans leurs habitudes.

Watson "apprend à partir de la manière dont vous vous comportez et de ce que vous faites", a rappelé Ginni Rometty. "Il sait comment vous aimez votre café et le commande à votre place; il vous rappelle d'aller chercher vos enfants."

L'intelligence artificielle intéresse actuellement beaucoup les grands groupes technologiques, et Watson est l'un des produits phares mis en avant ces dernières années par IBM.

Watson a déjà de nombreuses applications dans la médecine, la recherche ou la finance, et IBM ambitionne d'en faire vraiment "la plateforme d'intelligence artificielle (de référence) pour les entreprises", a relevé Ginni Rometty.

Elle a toutefois aussi relevé qu'un algorithme musical déterminé par Watson avait aidé à composer une chanson produite par Alex da Kid qui était mercredi en tête des titres les plus populaires sur le service de musique en streaming Spotify.

gc-soe/jt/csg

© 2016AFP