webleads-tracker


GM se dégage d'une co-entreprise avec Avtovaz

Constructeurs

Le constructeur automobile russe Avtovaz, détenu par l'Alliance Renault-Nissan, a annoncé son intention de racheter les parts de l'américain General Motors dans leur co-entreprise Avtovaz-GM, qui produit des Chevrolet Niva en Russie.

"Avtovaz a signé un accord avec General Motors sur le rachat de sa participation de 50% dans la co-entreprise GM-Avtovaz Togliatti" qui deviendra "une filiale à 100% d'Avtovaz", a annoncé le constructeur de Lada dans un communiqué, sans dévoiler le montant de la transaction.

Selon cet accord, l'usine de cette co-entreprise, située à Togliatti, sur la Volga - siège d'Avtovaz - "continuera à produire et à vendre pendant un certains temps" des SUV Chevrolet Niva, et "recevra la marque Lada à l'avenir", a précisé le constructeur.

Le groupe a ajouté qu'"aucun changement" n'était prévu pour les salariés du groupe, mais que la l'entreprise serait renommée.

"Je suis reconnaissant envers nos partenaires de GM pour plus de 18 ans de coopération fructueuse", a déclaré dans ce communiqué le directeur général d'Avtovaz, Yves Caracatzanis.

Etablie en 2001, la co-entreprise Avtovaz-GM représente un investissement de plus de 300 millions d'euros. Depuis le début de la production, fin 2002, plus de 700.000 voitures Chevrolet NIVA ont été vendues, selon le groupe.

Le constructeur américain Ford a également décidé récemment de réduire fortement ses activités en Russie et a mis en vente des usines.

Jadis moteur européen, le marché russe automobile peine à se remettre de son effondrement en 2012-2016. Après être repassé dans le vert en 2017, stimulé par un rebond de l'économie, le marché est a nouveau dans le rouge cette année, souffrant du pouvoir d'achat languissant des ménages russes.

apo/pop/fc

© 2019AFP