webleads-tracker


GM et Ford concluent un accord sur l'utilisation du nom Cruise

Constructeurs

Les constructeurs automobiles américains General Motors (GM) et Ford ont conclu un accord suspendant leurs poursuites respectives autour du terme Cruise, nom d'une filiale de GM aussi retenu par Ford pour désigner sa nouvelle technologie de conduite sans les mains, BlueCruise.

La bataille juridique a commencé par le dépôt d'une plainte de GM en juillet demandant à un tribunal de Californie d'interdire à son concurrent d'employer BlueCruise.

GM indiquait alors avoir engagé des discussions avec Ford sur ce nom, ressemblant à son goût bien trop au nom de sa filiale dédiée à la conduite autonome et à l'option de conduite sans les mains Super Cruise offerte sur des véhicules de la marque Cadillac depuis plusieurs années.

Ford avait répliqué en août en demandant au bureau américain des brevets de résilier les marques déposées par GM, Cruise et Super Cruise, estimant qu'en anglais, le terme "cruise" est régulièrement utilisé pour désigner les outils d'aide à la conduite.

Selon un document déposé au dossier vendredi, les deux groupes sont en train de passer un accord permettant de solder toutes les poursuites.

Sollicité lundi par l'AFP, un porte-parole de Ford a confirmé que le constructeur avait l'intention de fermer le dossier, mais n'a pas souhaité faire plus de commentaires sur le contenu de l'accord.

Il a toutefois indiqué que BlueCruise allait être disponible sur un nombre plus important de modèles, sous-entendant que Ford allait continuer à utiliser ce terme.

jum/vmt/rle

© 2021AFP