webleads-tracker


Fonderies Liberty: fin des mouvements de grève

Equipementiers

Les quelque 600 salariés de Liberty Alu Poitou et Liberty Fonderie Poitou, deux équipementiers en grande difficulté ayant Renault pour seul client, ont cessé leurs mouvements de grève entamé lundi, a-t-on appris mercredi de source syndicale.

Localisées côte-à-côte à Ingrandes-sur-Vienne, juste au nord de Châtellerault, les deux entreprises accusent leur nouvel actionnaire britannique, Liberty House, de ne pas investir, contrairement à ses promesses l'an dernier lors de leur rachat devant le tribunal de commerce.

Liberty House est une société du Gupta Family Group Alliance (GFG Alliance), de l'homme d'affaires britanno-indien Sanjeev Gupta.

A l'appel du syndicat majoritaire CGT, les quelque 280 salariés de Liberty Alu avaient lancé leur mouvement pour exprimer leur "ras le bol sur la gestion financière du site", accusant l'actionnaire de ne pas même investir pour renouveler les stocks de pièces détachées et entretenir les machines, malgré un carnet de commandes rempli.

Mais mercredi, la direction d'Alvance, la branche aluminium du groupe Gupta, s'est engagée à verser en quatre fois 1,2 million d'euros, la somme jugée nécessaire pour que l'usine continue de tourner, a annoncé la CGT dans un communiqué, en même temps que la suspension du mouvement.

Liberty Alu fabrique notamment des culasses, un marché porteur, contrairement à Liberty Fonderie, dont les carters en fonte pour diesel ne trouvent plus preneurs, et pour qui Liberty cherche une reconversion.

La grève des quelque 300 salariés de cette entreprise, interrompue mercredi matin, "c'était surtout pour faire pression sur Liberty, pour connaître notre avenir. On a très peu d'informations à ce jour", a expliqué à l'AFP Thierry Waye, délégué CGT.

Selon lui, l'actionnaire britannique pourrait prendre une décision la semaine prochaine sur la reconversion de la partie fonte.

Cet été, un cabinet spécialisé commandité par l'actionnaire a proposé trois pistes de reconversion: la remise en état de téléphones mobiles, le reconditionnement de véhicules automobiles ou l'utilisation de presses haute pression pour la fabrication de pièces en aluminium.

pjl/ff/eb

© 2020AFP