webleads-tracker


Financement: la nouvelle entité PSA / BNP va peser lourd

Constructeurs, Services

En rachetant Opel/Vauxhall, PSA va également se renforcer dans le secteur du financement automobile en reprenant conjointement avec BNP Paribas la filiale financière de General Motors Europe pour 900 millions d'euros, donnant naissance à un poids lourd du secteur.

En quoi consistera ce partenariat ?

Banque PSA Finance, filiale bancaire du constructeur automobile, et BNP Paribas Personal Finance, filiale de crédit à la consommation de l'établissement bancaire, vont co-diriger une nouvelle entité spécialisée dans le financement de l'achat de véhicules Opel et Vauxhall, ainsi que des services associés (assurances, maintenance, etc), pour les particuliers et les entreprises.

La nouvelle entité, dont le siège et le nom restent à définir, sera opérationnelle dès le quatrième trimestre 2017, une fois toutes les autorisations préalables obtenues.

Elle chapeautera des entités qui comptent 1.200 collaborateurs dans 11 pays, les principaux marchés étant l'Allemagne et le Royaume-Uni, suivis de l'Italie, de la France et de la Belgique.

Au niveau opérationnel, les activités seront "menées avec une autonomie de moyens totale, il n'y a pas de fusion avec Banque PSA Finance ou BNP Paribas Personal Finance" mais une gestion commune par ces deux groupes, a assuré à l'AFP Laurent David, directeur général de BNP Paribas Personal Finance.

En termes de répartition des tâches, l'ensemble des problématiques financières, comme la politique de risque, la politique de financement, les questions de conformité, seront pilotées par BNP Paribas.

La politique commerciale et marketing échoira à Banque PSA Finance, qui apportera son savoir-faire en matière de relation avec les constructeurs et les concessionnaires notamment lors du lancement de nouveaux modèles.

 

Pourquoi PSA s'allie-t-il avec BNP Paribas ?

Chez Banque PSA, "notre stratégie est, partout dans le monde, d'être en coopération à 50-50", a expliqué à l'AFP Rémy Bayle, directeur général de Banque PSA Finance.

Cette stratégie remonte à février 2014, lorsque la filiale bancaire du constructeur automobile s'est adossée au groupe Santander Consumer Finance, filiale de crédit à la consommation de la banque espagnole Santander.

Cette alliance lui avait permis de ne plus recourir à la garantie de 7 milliards d'euros que lui avait accordé l'Etat français à l'automne 2012 alors qu'elle était au bord du gouffre.

Le partenariat avec l'établissement espagnol --portant sur les marques Peugeot, Citroën et DS-- a démarré en fevrier 2015 et a fini de se déployer à l'automne 2016 dans 11 pays européens ainsi qu'au Brésil où, là, PSA est associé à la filiale brésilienne de Santander.

Même si le groupe français se dit satisfait de cette alliance, il a choisi cette fois d'opérer "avec un autre partenaire historique" sur les marque Opel et Vauxhall.

 

Quels sont les bénéfices de cette alliance ?

Pour les deux groupes, de nouveaux débouchés commerciaux s'ouvrent car à fin 2016, les activités de financement d'Opel/Vauxhall représentaient un encours d'environ 9,6 milliards d'euros.

Côté BNP Paribas, "avec cette opération, ce sont près de 10 milliards d'euros qui arriveront d'un seul coup dans notre bilan consolidé à la fin de cette année", précise Laurent David.

Par ailleurs, l'intégration de la nouvelle entité dans les comptes consolidés de BNP Paribas permettra à cette coentreprise d'obtenir un coût de refinancement compétitif.

Pour Banque PSA Finance c'est "une opération significative en taille" qui va lui permettre de passer d'environ 22 milliards d'euros d'actifs à près de 33 milliards, indique M. Bayle.

La filiale financière de PSA devrait aussi s'établir à un niveau proche de sa concurrente, RCI Bank and Services, détenue à 100% par Renault, qui a enregistré 1,56 millions de contrats de financement en 2016.

Enfin, avec cette opération, Banque PSA se renforcera comme sa maison mère sur les marchés britannique et allemand où elle pourra être parmi les premiers du financement automobile.

cgu/ef/pb

© 2017AFP