webleads-tracker


Facture impayée, eau coupée sur le chantier Tesla en Allemagne

Constructeurs

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla s'est vu priver d'eau sur le chantier de construction de sa première usine européenne, près de Berlin, faute d'avoir réglé sa facture, a indiqué jeudi le distributeur local.

La compagnie des eaux desservant le secteur de Strausberg-Erkner (est) a coupé l'accès à l'eau de son client prestigieux parce que Tesla "n'a pas réglé ses factures", a déclaré la porte-parole du concessionnaire, Sandra Ponesky, à l'AFP.

Le groupe américain a été relancé à plusieurs reprises et la menace a été exécutée après le délai légal de 14 jours.

"Tesla n'est pas traité différemment des autres" clients, a ajouté la même source, confirmant des informations publiées sur le site du quotidien régional "Märkische Oderzeitung".

Tesla n'a pas réagi à une sollicitation de l'AFP.

Cette suspension arrive au moment où le constructeur américain met les bouchées doubles pour construire son futur site à Grünheide dans la région du Brandebourg, limitrophe de Berlin, d'où devront sortir des batteries, de la motorisation et des véhicules pour le marché européen.

Mercredi, la filiale du groupe Tesla Manufacturing Brandenburg SE avait signé le contrat de fourniture de l'eau pour les besoins d'exploitation de la future usine.

Tesla se voit pour l'heure privé de l'eau lui parvenant par une canalisation temporaire et dont il a besoin pour poursuivre ce chantier.

L'entreprise d'Elon Musk vise une ouverture dès 2021 de son usine mais l'approbation du dossier environnemental du projet par l'Etat régional de Brandebourg est toujours en attente. Tesla poursuit néanmoins le chantier sur la base de permis préliminaires pour certaines étapes de construction.

jpl/smk/pcm

© 2020AFP