webleads-tracker


Europcar veut dépasser les 4 milliards d'euros en 2023

Services

Le loueur de voitures Europcar Mobility Group vise un chiffre d'affaires "supérieur à 4 milliards d'euros" en 2023, selon son plan stratégique dévoilé mardi lors d'une journée d'information des investisseurs.

Le groupe, qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 2,9 milliards d'euros, poursuit sa mutation en entreprise de services de mobilité pour doper sa croissance. Il vise un Ebitda (excédent brut d'exploitation) ajusté publié "supérieur à 500 millions d'euros", toujours pour 2023.

A cet horizon, les activités de mobilité urbaine (autopartage, service chauffeur...) devraient représenter 10% du chiffre d'affaires du groupe, selon les prévisions du plan stratégique baptisé "Shift 2023".

"La feuille de route vise un doublement de la base de clients actifs du groupe (de 7,7 à 15 millions) (...) et un chiffre d'affaires au-dessus des 4 milliards d'euros - en incluant une croissance forte du chiffre d'affaires des activités de mobilité urbaine (qui devrait être multipliée par 10 d'ici à 2023)", a indiqué Europcar Mobility Group dans un communiqué.

"Nous sommes prêts à saisir les opportunités qui sont devant nous, en particulier avec notre +machine+ de mobilité urbaine, Ubeeqo", a déclaré Caroline Parot, présidente du directoire du groupe, citée dans le communiqué.

Ubeeqoo a remporté cette année un important contrat avec la ville de Paris dans le cadre du service d'autopartage Mobilib qui remplace Autolib. L'entreprise s'est vu confier la gestion de 850 places de stationnement en voirie et revendique désormais le premier rang de l'autopartage dans la capitale française.

L'entreprise prévoit de disposer de plus de 1.000 voitures mises en partage dans la capitale d'ici à la fin de l'année contre une moyenne de 400 l'an dernier. Elle avait annoncé en mai qu'elle serait en mesure de rentabiliser cette activité "d'ici un peu plus de deux ans" grâce à une "croissance très forte" du chiffre d'affaires.

aro/cd/eb

© 2019AFP