webleads-tracker


Espagne: la production automobile chute de 20% en 2020

Constructeurs

La production de voitures en Espagne, deuxième constructeur européen après l'Allemagne, a chuté de 19,6% en 2020 sur un an en raison de l'impact des mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19, a annoncé lundi l'association nationale de fabricants Anfac.

Environ 2,27 millions de véhicules sont sortis des usines espagnoles en 2020, soit plus d'un demi-million de moins qu'en 2019, selon le communiqué publié par Anfac.

La plupart des grandes marques automobiles internationales (Renault-Nissan, PSA, Volkswagen, Ford...) ont des usines en Espagne, pays qui tire 11% de son PIB et 9% de ses emplois de l'industrie automobile, selon Anfac.

En mars-avril, toutes ces usines avaient dû stopper totalement leur production pendant près d'un mois et demi, dans le cadre du confinement extrêmement strict décrété par le gouvernement pour lutter contre la première vague de la pandémie.

En outre, les fabricants ont dû faire face à une "forte baisse des ventes" aussi bien sur le marché national (-32% sur un an) que sur les principaux marchés européens comme la France (-25,5%), l'Allemagne (-19%), l'Italie (-28%) ou le Royaume-Uni (-29%), souligne le communiqué.

Pour 2021, Anfac prévoit une "croissance modérée" de la production, sans retrouver encore les niveaux de 2019 et surtout "très conditionnée" par l'évolution des mesures de restriction, notamment la gestion de la troisième vague en cours.

L'Espagne devrait être le pays occidental à enregistrer la plus lourde chute de son PIB en 2020 en raison de la pandémie, selon le FMI qui table sur un repli de 12,8%.

© 2021AFP