webleads-tracker


Emissions diesel: Fiat n'a pas à se justifier en France

Constructeurs

Le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), fabricant de la Fiat 500X diesel dont la France dénonce un haut niveau d'émissions polluantes, a indiqué lundi n'avoir de comptes à rendre qu'aux autorités italiennes ayant certifié le véhicule.

Voir ici toutes les infos sur la salon de Détroit 2017

"La règle qui prévaut au sein de l'Union européenne veut que les juridictions nationales soient compétentes quand il s'agit de l'homologation de ces voitures", a déclaré Sergio Marchionne, lors d'une conférence de presse au salon automobile de Detroit (Michigan, nord).

"J'ai déjà discuté avec le régulateur italien, à qui je rends des comptes. Arrêtons de réinventer les règles", a-t-il ajouté, alors que les autorités françaises voudraient des réponses du groupe italien sur des tests effectués sur différents modèles après le scandale des moteurs diesel truqués de Volkswagen.

"Je n'ai pas remis en cause la certification des voitures de Volkswagen par les régulateurs allemands ni celles des voitures Renault par la France", a-t-il conclu, écartant toute idée de s'asseoir autour d'une table avec les régulateurs français.

Les tests complémentaires, menés par une commission d'experts nommée par le gouvernement français, a épinglé en septembre la Fiat 500X.

Ce modèle présente des dépassements conséquents des niveaux d'oxydes d'azote (NOx), jusqu'à dix fois la norme d'homologation, selon les résultats présentés à cette commission. La question d'un certificat d'homologation de complaisance dont aurait bénéficié Fiat pour sa 500X diesel en Italie a été ouvertement posée lors des travaux de ces experts.

lo/tq/pb

© 2017AFP