webleads-tracker


Economie circulaire: Caréco soutien le gouvernement

Distributeurs

Careco, N°1 en France du recyclage automobile, se réjouit que le gouvernement reprenne à son compte l’une des propositions phares du rapport Vernier au terme duquel : " un assuré déclarant qu’il veut rompre son contrat d’assurance devrait fournir : soit un certificat d’adhésion à un autre assureur, soit un certificat de cession à un autre propriétaire, soit un certificat de destruction par un centre VHU ".

Cette mesure est en effet de nature à lutter contre la filière illégale de traitement des véhicules hors d’usage (VHU). Les automobilistes ne pourront plus se débarrasser de leur épave de voiture auprès de n’importe qui ; lors de la résiliation de leur assurance pour un véhicule hors d’usage ils auront pour obligation de fournir le certificat de destruction du véhicule par un centre agréé.

En effet, la profession estime à 500 000 le nombre de véhicules en fin de vie qui échappent chaque année aux circuits de traitement agrées et qui sont traités par des circuits parallèles n’offrant aucune garantie en termes de dépollution des véhicules et de traçabilité des pièces revendues.

En tant qu’acteur majeur du recyclage automobile et 1er réseau national de vente de pièces auto d’occasion garanties, Caréco -qui fait de la sécurité et de la traçabilité des pièces de ré-emploi commercialisées par son réseau des critères d’exigence fondamentaux- ne peut qu’approuver cette nouvelle initiative.

« Notre réseau national de centres VHU traite chaque année 150 000 véhicules hors d’usage. Nous nous réjouissons de ces nouvelles mesures visant à renforcer l'économie circulaire. » déclare Philippe Renaud, Directeur Général de Caréco France. « La confiance dans les pièces issues de l’économie circulaire suppose l’exemplarité de la filière. » conclut-il.



A propos de Caréco
Acteur majeur du recyclage automobile et 1er réseau national de vente de pièces auto d'occasion garanties, Caréco compte plus de 60 centres et emploie 1300 collaborateurs en France. Chaque année le groupe traite 150 000 véhicules hors d'usage (VHU). Avec 5 millions de pièces - accessible à la vente en ligne sur careco.fr -Caréco dispose du plus gros stock national de pièces auto d'occasion garanties. Changer l’image des casses traditionnelles et démocratiser la pièce de rechange d’occasion, tel est le leitmotiv de Caréco dont le modèle économique est au cœur de l’économie circulaire. Plus d’informations sur www.careco.fr