webleads-tracker


E-mobilité: Nexans investit dans IES (chargeurs)

Equipementiers

Le fabricant de câbles Nexans a annoncé lundi investir pour un montant resté secret dans le fabricant de chargeurs de véhicules électriques IES pour en détenir 27,8% aux côtés d'Eurazeo et de la direction.

"Cet investissement s'inscrit dans le cadre d'une nouvelle levée de fonds réalisée par IES, à laquelle contribue Eurazeo, actionnaire majoritaire de la société" depuis 2013, selon un communiqué des trois parties prenantes à l'opération.

Les fonds permettront à IES de "développer son potentiel commercial, d'élargir sa gamme de produits et de renforcer sa présence internationale", souligne le texte.

La société, dont le siège est en France, compte des filiales aux Etats-Unis, en Chine et en Allemagne.

Grâce à cette opération, elle compte tirer partie "de la force de vente internationale de Nexans", élargir son offre et investir pour accélérer ses développements de produits.

"Nous avons tous les atouts pour faire franchir un palier à notre activité et renforcer notre position de leader sur le marché très dynamique de l'e-mobilité", a déclaré Jean-Michel Cornille, président d'IES, cité dans le communiqué.

Fondé il y plus de 25 ans, IES a enregistré "une croissance annuelle moyenne de (nos) ventes de 25% sur les trois dernières années", a-t-il souligné.

Pour Nexans, cette coopération avec IES s'inscrit dans le sillage de ses investissements précédents dans les solutions de recharge pour véhicules électriques, notamment des bornes de recharge.

L'écomobilité avec notamment le véhicule électrique et les réseaux de bornes de recharge fait partie de son plan stratégique 2018-2022.

En 2016, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 5,8 milliards d'euros.

pan/tq/php

© 2018AFP