webleads-tracker


Défense: Bercy rappelle à VW ses engagements pour sa filiale française Man Energy Solutions

Constructeurs

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a rappelé mardi à Volkswagen ses engagements industriels en France concernant sa filiale Man Energy Solutions, qui produit notamment des moteurs pour les sous-marins de la Marine française.

La filiale du constructeur allemand a annoncé début août un plan de restructuration prévoyant la suppression de 2.600 postes dans le monde et une "rationalisation" de ses sites, notamment en France.

Or sur son site français de Saint-Nazaire, MAN Energy Solutions produit notamment des moteurs diesel de secours pour les sous-marins nucléaires français Barracuda. Mais, selon Les Echos, l'entreprise a informé l'Etat français en novembre 2019 de son intention d'arrêter la production de ces équipements.

"Le groupe Volkswagen est tenu au titre des engagements qu'il a pris de maintenir sur le territoire national les activités de défense et les capacités industrielles qui sont associées", a affirmé mardi Bruno Le Maire, insistant sur le fait que ces engagements sont "des engagements de droit".

"Les organisations syndicales nous ont alertés sur des manquements éventuels à ces engagements dans le cadre du projet de restructuration qui est porté par la direction allemande", a-t-il ajouté.

En conséquence, Bercy a "engagé des discussions avec Volkswagen en application des textes sur les investissements étrangers en France", a indiqué le ministre.

mhc/soe/spi

© 2021AFP