webleads-tracker


Coronavirus: Nissan reporte sa production après le 14 février

Constructeurs

Nissan envisage de reporter "après le 14 février" la reprise de sa production dans la province chinoise centrale du Hubei, au coeur de l'épidémie du coronavirus, selon une déclaration du constructeur automobile japonais transmise mardi à l'AFP.

Le groupe prévoit par ailleurs de redémarrer après le 10 février ses autres activités de production ailleurs en Chine, est-il précisé.

Fermées depuis le 23 janvier pour les congés du Nouvel An lunaire, les opérations du groupe dans le pays devaient initialement redémarrer lundi.

Nissan prévoit d'actualiser ce calendrier "si nécessaire" en fonction de l'évolution de l'épidémie et de la situation de ses fournisseurs.

L'allié du français Renault dispose notamment d'une usine commune avec Dongfeng Motor à Wuhan, la capitale du Hubei, où est apparu fin 2019 le nouveau coronavirus qui a déjà contaminé plus de 20.000 personnes et fait plus de 400 morts dans le pays.

D'autres constructeurs automobiles étrangers, comme les japonais Toyota et Honda, l'allemand Volkswagen ou encore le français PSA ont déjà repoussé d'une semaine à dix jours la reprise de leur production en Chine en raison du coronavirus.

etb/am

© 2020AFP