webleads-tracker


Contrôle sur le site géant de déchets automobiles

Services

L'équipe de contrôleurs mandatée par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal pour effectuer une inspection du site d'enfouissement de déchets automobiles de la société GDE à Nonant-le-Pin (Orne) a entamé ses travaux lundi, a constaté un correspondant de l'AFP.

Cette équipe est chargée de remettre à la ministre un rapport sur la viabilité du site, initialement prévu pour devenir le plus grand centre de stockage de déchets automobiles en Europe, au regard notamment de son impact sur l'environnement.

Lors d'une visite jeudi à Alençon, Mme Royal avait évoqué la possible pollution de ces terres d'élevage de réputation internationale, qui abrite le prestigieux Haras du Pin, et de l'eau où puisent les communes voisines.

"Nous espérons avoir d'ici une quinzaine de jours des éléments de conclusions pour remettre à la ministre", a déclaré à la presse Pierre Lahoche, inspecteur du conseil général de l'environnement et du développement durable, qui dirige cette équipe de huit personnes. Il a précisé que "l'objectif" était d'aboutir à une décision d'ici à la fin du mois.

M. Lahoche connaît le dossier pour être intervenu, il y a deux ans, comme médiateur dans le conflit opposant la société Guy Dauphin environnement (GDE) aux adversaires de la décharge, à la demande du ministre de l'environnement de l'époque, Philippe Martin.

Selon lui, tous les membres de son équipe "ont un oeil neuf sur le dossier". "Nous avons l'obligation d'établir la vérité, de savoir s'il y a eu des erreurs sur ce dossier et d'en tirer les conséquences vis-à-vis de l'entreprise (...) quelles que soient les responsabilités", a-t-il expliqué.

Après avoir rencontré lundi le directeur général délégué de GDE, Hugues Moutouh, les inspecteurs se rendront mercredi sur le site proprement dit.

© 2015AFP