webleads-tracker


CNPA: campagne pour le lavage automobile professionnel (+vidéo)

Services

"Ne pas laver sa voiture c'est polluer, la laver régulièrement est un geste citoyen" : il s'agit du slogan de la nouvelle campagne de communication du CNPA.

Ou comment les professionnels du lavage automobile défendent une utilisation raisonnable et responsable de l’eau et une meilleure prévention de situations de sécheresse : la préservation des ressources en eau passe par un lavage automobile responsable.

 

En ces temps de risques de sécheresse, il est apparu nécessaire pour les professionnels du lavage de rappeler aux automobilistes les enjeux écologiques du lavage dans un centre spécialisé.

 

La consommation d’eau lors du lavage à domicile est 5 à 10 fois supérieure à celle utilisée chez un professionnel; mais surtout, la pollution présente sur les véhicules est captée dans les centres de lavages qui ont investi dans des équipements de prétraitement des effluents (notamment, les débourbeurs, les systèmes de séparation d’hydrocarbures, l’ensemble des filières de traitement associées…) avant rejet dans le réseau de la commune.

L’utilisation de l’eau en faible quantité dans un centre professionnel est ainsi reconnue comme le meilleur vecteur d’élimination des polluants potentiels.

Il n'y a donc que des bonnes raisons de laver son véhicule dans une station de lavage : c'est ce que nous explique la vidéo du CNPA que nous vous invitons à partager ! 
https://www.youtube.com/watch?v=vjQbLOOubkM&t=3s

 

Le Lavage sauvage ou l’absence de lavage = une pollution active* et passive* avec des conséquences dramatiques sur l’environnement.

Ø  *Pollution active : véhicules lavés dans la rue ou à domicile

Ø  *Pollution passive : véhicules non lavés, huiles, hydrocarbures, métaux lourds, résidus de pneus sont rincés par la pluie, pénètrent les sols et polluent les nappes phréatiques.
 

À propos du CNPA

Le Conseil National des Professions de l’Automobile représente la 5ème branche économique de France avec 135 000 entreprises de proximité et 410 000 emplois non délocalisables. Le CNPA défend l’intérêt général des services de l’automobile en animant une dynamique de filière et en développant une approche prospective sur des thèmes communs à tous les métiers de la mobilité tels que l’activité économique, l’emploi, les nouvelles technologies, le développement durable ou encore l’économie circulaire.