webleads-tracker


CNH / Iveco creuse ses pertes en 2016

Constructeurs

Le groupe italo-américain CNH Industrial a annoncé mardi avoir enregistré une perte nette de 249 millions de dollars en 2016, contre un bénéfice de 248 millions un an plus tôt, en raison notamment de l'amende infligée à sa filiale Iveco par la Commission européenne.

Cette perte est plus importante que prévu, les analystes tablant sur -169 millions de dollars, selon le consensus Factset Estimates.

CNH a fait état d'une charge de 551 millions de dollars liée à l'accord passé avec la Commission européenne concernant sa filiale Iveco, accusée de s'être entendue pendant 14 ans avec trois autres constructeurs sur les prix de vente de leurs poids lourds.

Le chiffre d'affaires du groupe, issue de la fusion de l'italien Fiat Industrial et de sa filiale américaine CNH Global, a de son côté reculé sur l'année de 4%, à 24,87 milliards de dollars. Ce chiffre est un peu meilleur qu'attendu par les observateurs (24,58 milliards).

Les ventes nettes des activités industrielles s'élèvent à 23,669 milliards de dollars, en ligne avec les prévisions du groupe (entre 23 et 24 mds).

Sur le 4e trimestre, le chiffre d'affaire a atteint 6,99 milliards de dollars, en recul de 2%, tandis que le groupe enregistrait une perte nette de 135 millions de dollars.

La dette nette industrielle s'est établie à 1,6 milliard de dollars fin 2016, stable par rapport à décembre 2015 et en ligne avec les prévisions du groupe, qui avait indiqué viser une dette entre 1,5 et 1,8 milliard.

Pour l'année 2017, le groupe dit tabler sur des ventes nettes de ses activités industrielles comprises entre 23 et 24 milliards de dollars et une dette nette industrielle comprise entre 1,4 et 1,6 milliard de dollars.

CNH Industrial a engagé des actions de restructuration, qui lui coûteront environ 100 millions de dollars en 2017. Mais le groupe précise que ce programme génèrera dans le même temps des économies de l'ordre de 60 millions de dollars cette année.

A la Bourse de Milan, dans un marché à l'équilibre vers 14H00 GMT, le titre CNH Industrial cédait 0,77%, à 8,335 euros.

cco/gib

© 2017AFP