webleads-tracker


CNH Industrial donne naissance à Iveco Group

Constructeurs

L'assemblée générale des actionnaires du groupe italo-américain CNH Industrial a approuvé jeudi à une large majorité la scission des activités de camions, bus et véhicules commerciaux de celle des machines agricoles et de chantier, en créant une nouvelle société cotée, Iveco Group.

Le feu vert officialisant la séparation, qui entrera en vigueur le 1er janvier, a été acquis à "plus de 99%" des votes, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Iveco Group, qui regroupera les activités routières avec notamment les marques Iveco, Iveco Bus, Heuliez Bus et Astra, fera ses débuts à la Bourse de Milan le 3 janvier.

Les actionnaires pourront recevoir une action ordinaire d'Iveco Group pour cinq actions ordinaires de CNH Industrial détenues.

La nouvelle entreprise sera dirigée par Gerrit Marx, qui avait rejoint le groupe en tant que président du segment véhicules commerciaux en 2019.

Iveco Group prévoit des recettes de 16,5 à 17,5 milliards d'euros d'ici 2026, après avoir enregistré un chiffre d'affaires de 11,9 milliards d'euros en 2019, avant la pandémie de coronavirus, et de 10,4 milliards en 2020.

Sur les neuf premiers mois de 2021, Iveco Group a affiché un bénéfice net de 167 millions d'euros.

CNH Industrial, qui gardera la production de machines agricoles et de chantier, restera coté à Milan et à New York, a précisé un porte-parole du groupe à l'AFP.

Le chiffre d'affaires des activités non routières que CNH Industrial regroupera s'est élevé à 15,5 milliards d'euros en 2019 et 14,7 milliards en 2020.

Annoncée en septembre 2019, la scission en deux branches de CNH Industrial avait été retardée notamment par la pandémie de coronavirus.

Puis, le projet avait été mis entre parenthèses l'an dernier après une offre d'achat du constructeur automobile chinois FAW Jiefang pour les activités routières, d'un montant de 3,5 milliards d'euros.

En avril dernier, CNH Industrial a annoncé avoir mis fin à ses discussions avec le groupe chinois sur une vente d'Iveco, une transaction à laquelle s'était opposé le gouvernement italien.

CNH Industrial - dont près de 27% du capital est détenu par la famille Agnelli via sa holding Exor - est une société de droit néerlandais née en septembre 2013 de la fusion de l'italien Fiat Industrial et de sa filiale américaine CNH Global.

bh/abx

© 2021AFP