webleads-tracker


CFAO: léger recul au 3ème trimestre

Réparateurs

Le groupe français CFAO, spécialisé dans la distribution automobile et pharmaceutique en Afrique et dans les DOM-TOM, a annoncé lundi un chiffre d'affaires en baisse de 0,2% au troisième trimestre, à 859,6 millions d'euros, affecté par le ralentissement de ses activités au Maghreb.

CFAO précise dans un communiqué que la fin d'année 2015 "ne devrait pas connaître de changement significatif de tendance", avec un environnement qui devrait "rester difficile" dans les pays producteurs de pétrole.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires a été tiré vers le bas par le secteur équipement et services qui enregistre un recul de ses ventes de 1,8%, à 462,8 millions d'euros, après le non-renouvellement de certains contrats de distribution automobile au Maghreb.

L'activité du pôle Biens de consommation a reculé quant à elle de 2,2%, à 88 millions d'euros, touchée par le ralentissement général observé sur le marché nigérian pour le segment "Food and Hygiene".

Le pôle Santé progresse de 2,9% par rapport à la même période l'an passé, et s'élève à 308,7 millions d'euros, grâce à une hausse de l'activité de 11% en Afrique sub-saharienne, qui compense une contraction du chiffre d'affaires en Algérie.

Le groupe souligne l'impact négatif des parités de change sur le chiffre d'affaires en euros, l'estimant à -7,3 millions d'euros au troisième trimestre, à cause de la dépréciation du dinar algérien, du kwacha zambien ou du naira nigérian par rapport à l'euro.

Sur les perspectives, CFAO explique que le quatrième trimestre sera marqué par l'ouverture du centre commercial de Marcory à Abidjan, en Côte d'Ivoire, pour le lancement de son premier projet de l'activité "Retail".

Le groupe rappelle aussi la constitution d'une société commune avec Heineken pour la construction à Abidjan d'une brasserie, pour un investissement de plus de 150 millions d'euros.

Cette structure nommée Brassivoire, et dont la création a été annoncée fin septembre, devrait permettre de créer 700 emplois directs.

Elle aura une capacité de 1,6 million d'hectolitres par an et mettra sur le marché sa première bouteille de bière début 2017.

adc/edy/ide

© 2015AFP