webleads-tracker


Caoutchouc: ventes SIPH -26% au T1

Equipementiers

SIPH, Société internationale de plantations d'hévéas, a publié jeudi une baisse de 26,1% de ses ventes au premier trimestre 2018 à 70 millions d'euros, affecté par la baisse des prix unitaires du caoutchouc.

Les ventes de caoutchouc, qui constituent l'essentiel de l'activité de l'entreprise, ont baissé de 30,4% à 63,7 millions d'euros, a précisé dans un communiqué le groupe dont les deux principaux actionnaires sont le groupe ivoirien Sifca et l'équipementier automobile français Michelin.

"Comparativement à la même période de 2017, le prix unitaire (du caoutchouc) est en baisse de -24,9%, en conséquence d'un marché beaucoup moins rémunérateur", a-t-il complété.

SIPH a écoulé 50.109 tonnes de ce produit, soit 7,2% de moins qu'à la même période en 2017.

"La diminution des tonnages résulte de retards de chargements qui devraient se régulariser progressivement", selon l'entreprise.

Concernant les perspectives pour le reste de l'année, les cours du caoutchouc "restent à un niveau de bas de cycle, auquel SIPH s'adapte tout en se donnant les moyens d'être réactif lorsque la remontée s'amorcera", a ajouté le groupe.

En 2017, le chiffre d'affaires avait progressé de 31,4% aidé par une hausse des prix unitaires du caoutchouc, à 352 millions d'euros.

abx/fka/mcj

© 2018AFP