webleads-tracker


C. Ghosn : la réduction du CO2 ne doit pas nuire à l'emploi

Constructeurs

Le chef de file des constructeurs automobiles européens et PDG de Renault Carlos Ghosn a prévenu vendredi que de nouveaux objectifs de réduction des émissions de CO2 pour le secteur des transports en Europe ne devaient pas se traduire par des conséquences négatives pour l'emploi et la croissance.

M. Ghosn, s'exprimant lors d'une conférence de presse à Paris en tant que président en exercice de l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA), a en outre appelé les autorités européennes à ne pas viser spécifiquement les véhicules fonctionnant au gazole, affirmant que le diesel était nécessaire pour atteindre les objectifs actuels, à l'horizon 2020.

"Cette tendance à taper sur le diesel est très préoccupante", a ajouté M. Ghosn, qui s'exprimait en anglais, affirmant que mettre les anciens diesels et les nouveaux moteurs Euro 6 "dans le même panier est injuste vis-à-vis des efforts" déployés par les constructeurs pour rendre ces moteurs moins polluants.

Cette mise en garde de l'industrie automobile européenne intervient moins d'une semaine avant une réunion de la Commission européenne consacrée à la réduction des émissions de CO2, et à six mois du sommet mondial de Paris sur le climat (COP 21).

tq/eb

© 2015AFP