webleads-tracker


Brésil: Bolsonaro veut attirer une usine Tesla

Constructeurs

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, a annoncé vendredi qu'un des objectifs de sa visite en mars aux Etats-Unis était d'obtenir l'installation dans son pays d'une usine du constructeur américain de véhicules électriques Tesla.

"En mars, je serai aux Etats-Unis. Dans notre agenda très chargé, nous évoquerons la possibilité d'amener Tesla au Brésil", a indiqué le chef de l'Etat sur Twitter dans un message illustré par une photo d'une usine de l'entreprise américaine.

Le président doit se rendre à Miami et Dallas les 9 et 10 mars.

Jeudi, un de ses fils, Eduardo Bolsonaro, avait déjà fait part d'une rencontre avec le ministre conseiller de l'ambassade des Etats-Unis au Brésil pour discuter d'une éventuelle installation de Tesla.

Le député, âgé de 35 ans et un temps pressenti pour le poste d'ambassadeur du Brésil aux Etats-Unis, a tweeté une photo de cette rencontre, à laquelle a également participé le ministre des Scientes et Technologies, l'ex-astronaute Marcos Pontes.

Le ministre avait, pour sa part, rencontré le 12 février un représentant de Tesla en compagnie d'un responsable économique de la municipalité de Criciuma, une ville de 213.000 habitants dans l'Etat de Santa Catarina (sud) qui pourrait accueillir une usine du groupe d'Elon Musk.

D'après les chiffres de l'Association nationale des véhicules à moteur (Anfavea), la vente de voitures électriques est en forte augmentation au Brésil depuis 2016.

En 2019, 11.844 véhicules électriques ou hybrides ont été vendus dans le pays, soit près de trois fois plus qu'en 2018 (3.965), même si le marché brésilien reste largement dominé par les voitures à essence ou éthanol.

pr-lg/pt/cj

© 2020AFP