webleads-tracker


Bosch : les démarreurs / alternateurs deviennent SEG

Equipementiers

La division historique des démarreurs & alternateurs du groupe Bosch a achevé sa transition vers une société indépendante : elle opèrera sous le nom de SEG Automotive, avec effet immédiat. Le nouveau nom témoigne d'un siècle d'histoire dans le développement et la production de démarreurs et d’alternateurs, ainsi que d'une orientation vers l'avenir et la mobilité électrique. La société poursuivra son développement sous la direction d'un nouveau propriétaire, Zhengzhou Coal Mining Machinery Group.

Les débuts de l'industrie automobile à la mobilité du futur
Il y a plus d'un siècle - en mars 1914 - Bosch présentait son premier démarreur électrique pour voitures, remplaçant ainsi le démarrage à la main laborieux et souvent dangereux. L'année précédente, Bosch avait déjà lancé le premier système d’éclairage automobile alimenté par un générateur de courant. Ces produits continuent à être massivement utilisés aujourd’hui dans nos voitures.
La division Bosch SG (Starters and Generators i.e Démarreurs et Alternateurs) a continué à améliorer l'efficacité et la fonctionnalité de ses produits pour les véhicules particuliers ainsi que pour les utilitaires/ poids lourds. Elle a inventé, par exemple, le système Stop & Go (aussi appelé Stop and Start).
Avec sa machine électrique à récupération 48 volts très innovante, SEG Automotive ouvre aujourd'hui la voie à une technologie hybride économique et respectueuse de l'environnement, pour les constructeurs automobiles et leurs clients : cette machine permet le freinage régénératif et le stockage d'énergie via une alimentation électrique de 48 volts. Elle permet d’économiser du carburant et d’augmenter la performance en mode conduite tant avec un moteur allumé qu’en mode roue libre ou « coasting » (moteur temporairement éteint).

Une réduction de CO2 adaptée à toutes les technologies du futur
La nouvelle société s'est engagée à accroître encore sa contribution à la réduction des émissions de CO2 des véhicules afin de relever le défi de la protection du climat, ceci à l'échelle mondiale et pour toutes les technologies d’entraînement des véhicules.
Bien que la mobilité électrique se développe régulièrement, le moteur à combustion restera un pilier de la mobilité individuelle de nombreuses années encore. Cela représente un défi majeur pour les constructeurs automobiles en termes de réduction de la consommation de carburant de leurs gammes de véhicules et de recherche de nouvelles solutions pour atteindre les objectifs environnementaux (vis-à-vis de la réglementation CO2).

Avec la machine à récupération 48V, SEG Automotive propose déjà une technologie permettant d'hybrider les moteurs essences et diesels de manière rentable. Grâce à l'utilisation de cette machine, la consommation de carburant et les émissions de CO2 peuvent être réduites d'environ 15%.
Une technologie Stop & Start de pointe, ainsi que les alternateurs à haut rendement du portefeuille SEG Automotive permettent également d'importantes économies de CO2. Les gains réalisés par ces technologies ne sont pas uniquement théoriques ou visibles sur un banc d’essai : les technologies SEG Automotive réduisent au quotidien la  consommation de carburant et les émissions de CO2 en condition réelle.

Un changement dans la continuité
La nouvelle entreprise sera l'un des fournisseurs les plus importants du marché. Avec 16 sites dans le monde, plus de 8 000 collaborateurs et une large gamme de produits, SEG Automotive est très bien positionnée pour répondre aux défis actuels et futurs des constructeurs automobiles sur le plan mondial.

L'entreprise a fortement œuvré afin d’assurer sa continuité : tous les sites seront conservés, l'accent sera mis sur la qualité des produits et l'innovation grâce à une organisation de recherche et développement s’appuyant sur des équipes solides et compétentes. L’aventure de l'e-mobilité initiée avec le développement de la machine 48 volts se poursuit.

Le nom choisi témoigne de l'importance de ce segment de produits pour l'entreprise : au SG (Starter Motors & Generators) s’ajoute un E pour « Electrification ». L'équipe dirigeante, qui a fait le succès de SG au cours des années précédentes, continuera à assurer la croissance et la rentabilité de SEG Automotive à long terme.

Ulrich Kirschner, PDG de SEG Automotive, explique ce nouveau nom dans le contexte de la stratégie d'entreprise : « Avec notre gamme de produits, nous aidons efficacement les constructeurs automobiles dans le monde entier à réduire les émissions de CO2, quelle que soit la technologie d'entraînement. ZMJ et sa nouvelle filiale SEG Automotive ont un grand potentiel d'innovation et de croissance sur ce marché. »