webleads-tracker


Baby Cabs: voitures avec chauffeur… et siège-auto !

Services

Les Français sont des fervents utilisateurs du taxi, pour des courts trajets professionnels ou personnels. Mais comment voyager en taxi dès lors que l’on a un, deux ou trois enfants ? C’est en se retrouvant confronté au problème avec sa clientèle qu’un ancien chauffeur de taxi parisien a eu l’idée de créer Baby Cabs. C’est la première application qui permet de trouver des chauffeurs professionnels équipés de sièges bébé en Île-de-France !

L’animatrice Églantine Emeyé avait elle-aussi souligné ce problème dans son film « Mon fils, un si long combat » : maman d’un enfant porteur de handicap, elle était obligée de transporter avec elle le siège auto de son fils, et ce tous les jours…

Quelles solutions pour les parents qui réservent un taxi avec leur enfant ?

Doit-on sacrifier la sécurité de ses enfants pour des raisons pratiques ?

Comment procéder puisqu’on ne peut pas laisser de siège auto dans une gare ou un aéroport ?

 

Baby Cabs est la première application qui rassemble des chauffeurs professionnels équipés de sièges-autopour les parents voyageant avec un ou plusieurs enfants en bas âge.

Voyager en taxi avec un enfant : Baby Cabs

Baby Cabs permet donc de réserver en quelques instants un taxi pour voyager dans toute l’Île-de-France, avec ses enfants, en toute sécurité et selon les normes en vigueur. Georges Carvalho, créateur du concept, annonce :

Sortie de maternité, séjour touristique, trajet vers un aéroport… Notre société est spécialisée dans le transport de familles avec enfants, même celles qui ont beaucoup de bagages !

A bord de chaque véhicule réservé aux côtés de Baby Cabs, le parent est certain de disposer d’un ou de deux sièges auto. Il trouvera 1 siège auto pour les commandes immédiates, et 2 sièges auto possibles pour les réservations effectuées 24h minimum avant le voyage.

L’application, comme le formulaire à remplir en ligne sur le site Baby Cabs, permettent de choisir le siège-auto le plus adapté en quelques instants seulement.

L’utilisateur peut préciser la tranche d’âge de l’enfant ainsi que la configuration du siège : dos à la route ou face à la route.

Baby Cabs, plus qu’un transport, un véritable service

 

Le fondateur de Baby Cabs souligne :

Nos véhicules sont le plus souvent des vans, ce qui nous permet de transporter de grandes familles et avoir de la place pour les bagages, les poussettes et les sièges auto.

Baby Cabs considère les voyages en voiture et en famille dans leur globalité. Chaque voiture est donc équipée en fonction : siège bébé ou rehausseur, CD de musique enfantine, gratuité pour le transport de la poussette, guide du voyage enfant sur la région, trousse de secours et même gilet de sécurité enfant. Des garanties sécurité et sérénité pour tous les parents.

 

Les atouts Baby Cabs en quelques mots :

  • Un service rapide et pratique partout en France.
  • Une prise en charge à partir des aéroports et gares parisiennes, ou depuis son domicile.
  • Un éventail de sièges auto dernière génération, à réserver selon le poids et la taille de l’enfant.
  • La possibilité de réserver un, deux ou trois sièges auto par voiture.
  • Un service d’accueil avec pancarte dans le hall des arrivées ou sur le quai en tête du train.
  • La possibilité de demander un véhicule équipé d’un terminal pour cartes bancaires.
  • Des transports de groupes et des excursions dans toute la France sur demande.

d

 

L’histoire de Baby Cabs

Georges Carvalho, chauffeur de taxi en région parisienne, a lancé dès 2005 le service Baby Cabs. Il réunit toute une flotte de véhicules équipée de sièges auto.

Il annonce :

Je travaillais beaucoup avec de grandes sociétés et lorsque mes clients souhaitaient partir en famille, ils faisaient aussi appel à moi. J’ai donc équipé d’abord mon propre taxi.

Il constate rapidement que, pour un faible investissement de quelques centaines d’euros, la clientèle est au rendez-vous. Il élargit le concept et décide de lancer Baby Cabs dans toute l’Ile-de-France.

 

Le créateur souhaite développer davantage son application en région parisienne et par la suite, dans toutes les grandes villes de France.