webleads-tracker


Autoliv: baisse du bénéfice en 2017 mais optimisme pour 2018

Equipementiers

Le numéro un mondial des équipements de sûreté automobile, le suédois Autoliv, a annoncé mardi une hausse des prévisions pour 2018, malgré une baisse de son bénéfice net en 2017.

Le bénéfice net a chuté de 25% par rapport à 2016, à 427 millions de dollars. La marge opérationnelle a diminué de plus de deux points et demi, à 5,8%.

En revanche, le chiffre d'affaires a progressé de 3% à 10,4 milliards de dollars.

"Les prises de commandes en 2017 ont atteint de nouveaux records pour chacun de nos secteurs sécurité passive [ndlr: contrôle des coussins gonflables, senseurs électroniques] et électronique", s'est félicité le PDG Jan Carlson, cité dans le communiqué.

Le quatrième trimestre a été moins bon, avec un bénéfice net divisé par plus de deux à 62,6 millions de dollars pour un chiffre d'affaires en hausse de 5%, à 2,8 milliards. Autoliv a invoqué des dépréciations.

L'équipementier suédois prévoit également une croissance organique de plus de 7% en 2018, et une marge d'exploitation ajustée d'environ 9%.

En juin 2017, le principal concurrent d'Autoliv, l'équipementier japonais Takata, avait annoncé avoir déposé le bilan, laminé par un retentissant scandale d'airbags défectueux.

Peu avant 15h00 GMT, l'action était en hausse de 7,3% à la Bourse de New York.

hdy/gab/nas

© 2018AFP