webleads-tracker


Arconic dévisse à Wall Street

Equipementiers

Arconic, le groupe américain né de la scission du géant de l'aluminium Alcoa, est tombé dans le rouge au quatrième trimestre et anticipe des résultats mitigés pour 2018, ce qui faisait dévisser le titre lundi à Wall Street.

L'action perdait 4,64% à 27,75 dollars vers 13H55 GMT dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance.

L'entreprise, qui a un nouveau PDG en la personne de Charles "Chip" Blankenship, venu de General Electric, depuis le 15 janvier, a par ailleurs indiqué chercher une nouvelle ville pour installer son siège, actuellement à New York.

Le déménagement aura lieu d'ici la fin de l'année, indique Arconic, qui privilégie les destinations où les coûts seront faibles.

La société fournit des matériaux composites aux secteurs automobile et aéronautique, actuellement en bonne santé du fait de la reprise économique un peu partout à travers le globe.

Lors du quatrième trimestre 2017, elle a toutefois été déficitaire, affichant une perte nette de 727 millions de dollars, principalement à cause de charges d'un montant total de 879 millions liées à des dépréciations d'actifs et la réforme fiscale américaine l'ayant obligée à modifier sa comptabilité.

Hormis ces charges, Arconic est bénéficiaire et présente en conséquence un résultat d'exploitation de 152 millions de dollars, soit un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, de 31 cents, contre 24 cents attendus en moyenne par les marchés financiers.

La perte nette annuelle est de 74 millions de dollars, bien moindre que les 941 millions affichés lors de l'exercice 2016.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 10,2%, à 3,27 milliards de dollars lors du dernier trimestre, et de 4,6%, à 12,96 milliards sur l'année.

Malgré ces solides résultats, Arconic a livré des objectifs financiers contrastés pour l'année en cours, disant anticiper un bénéfice par action de l'ordre de 1,45 à 1,55 dollar, nettement inférieur au 1,61 dollar escompté en moyenne par les analystes financiers.

Le chiffre d'affaires devrait, lui, s'établir dans une fourchette comprise entre 13,4 et 13,7 milliards de dollars, contre 13,1 milliards attendus.

lo/jum/dga/cj

© 2018AFP