webleads-tracker


Aramisauto s'implante en Belgique

VO

Le revendeur français d'automobiles Aramisauto, spécialiste des transactions sur internet, a annoncé mardi son entrée sur le marché belge via l'acquisition du groupe Cardoen.

Aramisauto, qui est détenu à 70% par le constructeur français PSA, a l'ambition d'acquérir "une dimension européenne", a expliqué à l'AFP Guillaume Paoli, co-fondateur et dirigeant de la société qui avait fait son entrée en Espagne l'an dernier en rachetant la start-up Clicars.

M. Paoli a justifié cette expansion par "l'opportunité de marché" que représente "la nouvelle expérience d'achat" de véhicule en ligne, déjà exploitée en France, et par "les synergies" possibles entre les différents marchés, notamment pour "amortir des investissements dans le digital".

Cardoen réalise un chiffre d'affaires de 160 millions d'euros avec 13 points de vente en Belgique, selon un communiqué diffusé par Aramisauto.

Aramisauto a vendu plus de 36.000 véhicules en 2017 en proposant une trentaine de marques dans son catalogue. L'entreprise, qui emploie 500 personnes, affirme avoir servi plus de 170.000 clients depuis sa création en 2001.

aro/ef/eb

© 2018AFP