webleads-tracker


Année 2021: Renault recule, Hyundai et Tesla brillent

Constructeurs

Peugeot dépasse Renault, Hyundai et Tesla brillent avec leur offre électrisée: les ventes de voitures en 2021, aussi basses qu'en 2020, ont pourtant profité à certaines marques.

2021 aussi bas que 2020

Frappé par la crise sanitaire, ralenti par la pénurie de puces électroniques, le marché automobile français est resté en 2021 à son niveau historiquement bas de 2020, avec un quart de ventes en moins par rapport à celles de 2019.

 

Presque 10% d'électriques

Si l'essence classique représentait encore 40,2% des motorisations des voitures neuves vendues en 2021 et le diesel 21,1%, les hybrides ont décollé avec plus du quart du marché (25,8%, +11 points) et les électriques ont frôlé le 10% (9,8%, +3,1 points).

La Tesla Model 3 est devenue pour la première fois numéro un des ventes électriques (et numéro 14 en général), devant la Renault Zoe (16e).

 

Peugeot devant Renault

Les deux marques leaders enregistrent des chiffres de vente encore plus bas qu'en 2020 -passant toutes deux sous les 300.000 véhicules vendus, perdant respectivement 5,3% et 14,5%-, et la marque au lion passe devant le losange avec 285.930 ventes.

La Peugeot 208 domine le marché français avec quelques centaines d'unités d'avance sur la Renault Clio. La 2008, SUV de Peugeot, suit sur le podium.

Au sein du groupe Stellantis, Citroën reste au même niveau faible qu'en 2020 (-0,5%), Fiat recule de 5,8%, Opel de 14,6%.

Si Renault baisse, sa marque Dacia progresse de 28,8%, avec son modèle économique Sandero, quatrième modèle le plus vendu en France l'an dernier.

 

Volkswagen rebondit

Le groupe allemand a enregistré un rebond de 7,9% de ses ventes, avec la bonne tenue de sa marque principale, Volkswagen (+7,7%) tirée par sa compacte Polo et son SUV T-Roc.

"Toutes nos marques progressent avec notamment de belles performances des marques Audi et Volkswagen ainsi qu'un très bon démarrage de la marque Cupra", s'est félicité Xavier Chardon, le président du directoire de Volkswagen Group France.

Le groupe compte accélérer l'électrification de ses gammes et son offensive sur les SUV.

BMW enregistre également un rebond de 5,9% grâce aux bonnes ventes de sa marque Mini. Mercedes est en baisse de 3,4%.

Le numéro 1 mondial Toyota enregistre de son côté une hausse de 5,5% de ses ventes.

 

Hyundai-Kia explose

Le groupe coréen Hyundai-Kia enregistre une excellente année avec près de 90.000 ventes (+215%)

Hyundai s'est démarqué avec son offre d'hybrides et d'électriques, une forte croissance de ses ventes aux professionnels, et une disponibilité rapide de ses véhicules sur un marché paralysé par les pénuries de puces, selon Lionel French Keogh, le patron de la marque en France.

"On va démarrer l'année (2022) avec presque trois mois de ventes en portefeuille de commandes, ça ne nous est jamais arrivé", a souligné M. French Keogh.

"On devrait retrouver une situation plus normale au deuxième semestre 2022 par rapport à l'approvisionnement en puces électroniques", prédit-il.

tsz-liu/pn/gvy

© 2022AFP