webleads-tracker


Aluminium: GFG Alliance va investir 55 millions de dollars à Dunkerque en 2019

Equipementiers

Le groupe GFG Alliance, nouveau propriétaire de Liberty Aluminium Dunkerque, va investir 55 millions de dollars dans l'usine en 2019, a annoncé jeudi son patron, Sanjeev Gupta, en marge de l'inauguration du site.

"Nous allons investir 55 millions de dollars en 2019" (environ 48,5 millions EUR) pour moderniser l'usine, située à Loon-Plage (Nord), a déclaré M. Gupta à la presse après une cérémonie d'inauguration, en présence notamment du ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin.

Parmi ces investissements, environ 20 millions USD seront consacrés au remplacement de cuves, et une dizaine de millions à la construction d'un nouveau four de fonderie qui permettra de recycler, à terme, jusqu'à 50.000 tonnes d'aluminium par an.

GFG Alliance a bouclé mi-décembre l'achat de cette usine de 570 salariés - anciennement Aluminium Dunkerque - au géant minier anglo-australien Rio Tinto pour 500 millions de dollars.

A travers Liberty House, sa filiale spécialisée dans la métallurgie, GFG a l'ambition de "faire de cette usine un centre d'excellence dans l'aluminium et de créer des produits en aval, en utilisant l'aluminium pour fabriquer des produits, notamment pour l'industrie automobile", a expliqué l'industriel britannique.

Etalé sur 65 hectares, le site, ancien fleuron de Pechiney, produit chaque année quelque 285.000 tonnes d'aluminium, notamment des plaques et lingots destinés en particulier aux secteurs du transport, de l'emballage et de la construction.

M. Darmanin a quant à lui salué "un moment important pour le renouveau industriel du Dunkerquois et des Hauts-de-France".

Liberty House a par ailleurs conclu un accord cet automne avec le géant de la sidérurgie ArcelorMittal pour lui reprendre quatre de ses sites européens, en Roumanie, en République tchèque, en Macédoine et en Italie, employant plus de 12.500 personnes.

cmk/rl/az

© 2019AFP