webleads-tracker


ALD: bénéfice trimestriel en baisse de 4,2%

Services

ALD, filiale de location de véhicules longue durée et gestion de flotte de la Société Générale, a réduit son bénéfice net de 4,2% au troisième trimestre, à 135,4 millions d'euros, par rapport à la même période en 2017.

Sur neuf mois, le bénéfice net atteint 415,4 millions d'euros, en recul de 3% par rapport à 2017.

La marge brute des activités, qui caractérise le volume d'affaires de l'entreprise, est également en baisse (-0,5%, à 332,5 millions d'euros), alors qu'elle était en hausse de 1,3% au premier semestre. Ce trimestre-ci, la croissance des marges des contrats de location et de services n'a pas permis de compenser la nette baisse du résultat des ventes de voitures.

Les charges d'exploitation croissent (+3,7% au troisième trimestre) mais moins vite que les marges et restent "sous contrôle", selon la direction.

Le nombre de véhicules gérés dans le monde a continué de croître à 1,63 million fin septembre (+9,8% sur un an), "permettant à ALD d'asseoir sa position de leader en Europe", a-t-elle relevé dans un communiqué.

"Au 3e trimestre, ALD a poursuivi le développement de sa flotte dans l'ensemble des régions dans lesquelles nous sommes présents", s'est félicité le directeur général Mike Masterson, cité dans le document.

"Forts de nos réalisations des neuf premiers mois, nous pensons être en mesure de rémunérer nos actionnaires en versant un dividende annuel supérieur à celui de l'année passée", a-t-il ajouté.

La Société Générale avait introduit en Bourse 20% d'ALD en juin 2017, la plus grosse opération à Paris depuis la mise sur le marché du gérant d'actifs Amundi fin 2015. La banque française avait levé près de 1,16 milliard d'euros à cette occasion.

cd/ef/spi

© 2018AFP