webleads-tracker


ALD : bénéfice +11% en 2017

Services

La filiale de location de véhicules longue durée de la Société Générale, ALD, a enregistré un bénéfice net en hausse de 10,9% à 567,6 millions d'euros en 2017, malgré la baisse des prix des véhicules diesel, a-t-elle annoncé jeudi dans un communiqué.

La marge brute des activités, qui caractérise le volume d'affaires de l'entreprise, a augmenté de 7,1% à 1,332 milliard d'euros, "soutenue par une croissance forte des marges des contrats de location et de services (+12%)", mais desservie par un "résultat plus faible des ventes de voitures (-18%)".

Pour 2018, ALD prévoit une poursuite de la croissance de la flotte dans le monde de l'ordre de 8 à 10%, contre une croissance "exceptionnellement forte" de 9,8% à 1,51 million de véhicules en 2017.

Cette nouvelle forte croissance de la flotte "contribuera à l'amélioration de notre levier opérationnel et compensera des résultats de vente de voitures d'occasion plus faibles" du fait de la baisse de la cote des voitures diesel, a indiqué Mike Masterson, le directeur général d'ALD, cité par le communiqué.

Pour 2017, le bénéfice net par action s'élève à 1,40 euro et le dividende proposé à 0,55 euro par action, soit un taux de distribution de 39,2%, a précisé ALD.

Pour 2018, ALD prévoit "un taux de distribution de dividende entre 40 et 50%", a précisé la société dans son communiqué.

Société Générale avait introduit en Bourse 20% d'ALD en juin, la plus grosse opération depuis la mise sur le marché du gérant d'actifs Amundi fin 2015.

Société Générale avait levé près de 1,16 milliard d'euros à cette occasion. La banque veut faire d'ALD un champion mondial du secteur de la gestion de flotte automobile.

ALD se targue pour l'instant d'être le troisième au niveau mondial, et le premier au niveau européen.

lby/tq/nas

© 2018AFP