webleads-tracker


Alcoa réduit sa perte à la faveur d'un rebond des prix de l'aluminium

Equipementiers

Le producteur d'aluminium américain Alcoa a réduit sa perte au troisième trimestre à la faveur d'un rebond des cours et d'une demande solide du secteur automobile après un trou d'air au moment du pic de la pandémie, mais il se montre prudent pour la suite.

Pour la fin de l'année, le groupe anticipe un fléchissement de ses résultats dans l'alumine et l'aluminium par rapport au troisième trimestre en raison notamment de coûts énergétiques plus élevés.

Il prévoit par ailleurs une stabilisation sur le segment du bauxite.

L'action perdait près de 4% dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance officielle à la Bourse de New York.

De juillet à septembre, le groupe a perdu 49 millions de dollars, contre 221 millions sur la même période en 2019 et 197 millions au deuxième trimestre.

Son chiffre d'affaires s'est établi à 2,36 milliards de dollars, au-dessus des prévisions.

Il s'affiche en baisse de 8% sur un an, mais en hausse de 10% par rapport au trimestre précédent.

Le groupe estime avoir bénéficié du rebond des prix des métaux, qui avaient plongé au printemps face à la baisse de la demande des groupes industriels, et de l'augmentation des ventes de produits à valeur ajoutée destinée entre autres à la fabrication des voitures.

Hors élément exceptionnel, notamment des crédits fiscaux de 184 millions de dollars, la perte par action d'Alcoa est de 1,17 dollar, soit moins que les 1,38 dollar attendu par les analystes.

jum/jul/la

© 2020AFP