webleads-tracker


AkzoNobel: bénéfice net - 44% au T2, affecté par le coronavirus

Equipementiers

Le spécialiste néerlandais de la peinture AkzoNobel a publié mercredi un bénéfice net en baisse de 44% au deuxième trimestre, plombé par une chute de la demande notamment dans l'industrie automobile et aéronautique à cause de la pandémie de Covid-19.

Connu pour ses marques Dulux et Trimetal, AkzoNobel a enregistré un bénéfice net de 129 millions d'euros, contre 231 millions d'euros à la même période l'an dernier, a annoncé le groupe dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires au deuxième trimestre a reculé de 19%, à 1,99 milliard d'euros, a indiqué AkzoNobel, qui a vu une baisse de la demande de peintures dans l'industrie automobile et le secteur aéronautique, ainsi que dans les peintures décoratives.

Encore relativement peu affecté par la pandémie au premier trimestre, le groupe s'attendait à un impact plus significatif des conséquences financières de la crise du nouveau coronavirus au cours du deuxième trimestre, ce qui l'a contraint à suspendre ses objectifs financiers pour 2020.

"Le Covid-19 continuera à avoir un impact sur la seconde moitié de 2020, bien que les tendances de la demande diffèrent par région et par segment dans un environnement macro-économique incertain", a déclaré le groupe, qui prévoit toutefois de bénéficier d'un faible coût des matières premières au second semestre.

Le groupe a par ailleurs mis en place des programmes de réduction des coûts, "pour faire face aux défis actuels", ce qui lui a permis d'économiser 116 millions d'euros, dont 38 millions d'euros structurels.

"Notre gestion de trésorerie rigoureuse et notre bilan solide nous placent dans une bonne position pour faire face à l'incertitude persistante du Covid-19", a déclaré le PDG Thierry Vanlancker, cité dans le communiqué.

cvo/dga

© 2020AFP