webleads-tracker


Akwel (ex MGI Coutier): CA trimestriel +5,1%

Equipementiers

L'équipementier automobile français Akwel (ex-MGI Coutier) a publié mercredi un chiffre d'affaires en hausse de 5,1% pour le troisième trimestre, à 240,6 millions d'euros, porté par l'accélération des ventes et de la production sur la zone Asie et Moyen-Orient.

La croissance de l'équipementier, spécialiste de la gestion des fluides et des mécanismes, a atteint 11,6%, à périmètre et taux de change constants.

"Sur le trimestre, l'impact net de change demeure négatif à -14,8 millions d'euros, essentiellement lié à des écarts de conversion sur la livre turque", a également indiqué le groupe dans son communiqué de résultats.

"Cette bonne performance trimestrielle reflète des performances records de chiffres d'affaires en septembre sur cinq sites du groupe ainsi qu'une réelle accélération de la production sur les usines de Chongqing (Chine) et de Rayong (Thaïlande)", est-il précisé dans le communiqué.

L'équipementier a vu ses ventes augmenter de 19,5% dans la région Asie et Moyen-Orient, qui comprend la Turquie.

Néanmoins c'est en Europe que le groupe réalise sur neuf mois la plus grande partie de son chiffre d'affaires (63,8%), qui a progressé de 0,7% en France et de 5,8% dans la région Europe, Russie et Afrique, dans un contexte de ralentissement de l'industrie automobile.

Le Groupe Akwel a réalisé un chiffre d'affaires cumulé sur les neuf premiers mois de 2018 de 799,9 millions d'euros, en hausse de 4,8%.

L'équipementier a toutefois annoncé devoir enregistrer sur l'exercice en cours "un complément de provisions" de 25 millions d'euros relatif à des retours de produits sous garantie plus importants que prévus en raison d'une déficience sur un produit commercialisé.

Cet élément exceptionnel "ne remet toutefois pas en cause les perspectives d'activité du Groupe Akwel à moyen terme, qui continuera de bénéficier du démarrage et de la montée en puissance des nouvelles productions", a assuré le groupe dans son communiqué.

Akwel a confirmé son objectif d'un chiffre d'affaires de l'ordre de 1,2 milliard d'euros à l'horizon 2020.

Le groupe familial avait dépassé pour la première fois sur l'année 2017, avec un an d'avance sur ses objectifs, le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires, à 1,02 milliard d'euros (+6,3%).

Au 30 septembre 2018, l'endettement financier net du groupe s'établissait à 32,5 millions d'euros, soit 9,9 millions de moins qu'en juin dernier.

mdz/fka/az

© 2018AFP