webleads-tracker


Akwel: bénéfice net - 22,4% au S1

Equipementiers

L'équipementier automobile français Akwel (ex-MGI Coutier) a confirmé jeudi ses objectifs pour l'année, malgré un bénéfice net en baisse de 22,4%, à 35,5 millions d'euros au premier semestre, dans un communiqué.

L'équipementier, spécialiste de la gestion des fluides et des mécanismes, a vu son bénéfice opérationnel courant reculer de 18,5%, à 46,9 millions d'euros. Cependant, sa rentabilité s'est maintenue à un niveau élevé, avec une marge opérationnelle à 8,3% du chiffre d'affaires.

Les ventes ont progressé de 1,3% de janvier à juin, et de 3,4% à périmètre et taux de change constants, à contre-courant du marché automobile mondial qui a reculé de 7% sur la période.

Les flux de trésorerie sont redevenus positifs, à 26,1 millions d'euros, contre -3,3 millions d'euros au premier semestre 2018.

Akwel souhaite "se concentrer davantage sur l'amélioration de sa rentabilité. Dans un marché de plus en plus volatil et manquant de visibilité, les efforts des prochains semestres porteront notamment sur l'amélioration de la performance industrielle et sur l'agilité des structures", a indiqué l'entreprise dans son communiqué.

Le groupe anticipe pour 2019 "une nouvelle progression de son activité et un résultat opérationnel supérieur à l'an passé". Akwel confirme son objectif de réaliser un chiffre d'affaires de l'ordre de 1,2 milliard d'euros à l'horizon 2020.

Le groupe familial, côté sur Euronext Paris, avait réalisé en 2018 un chiffre d'affaires record, en hausse de 3,7% à 1,06 milliard d'euros, grâce à une forte progression en Asie et au Moyen-Orient. Le bénéfice net était ressorti en baisse de 28%, à 61,1 millions d'euros.

Présent dans 20 pays sur cinq continents, Akwel emploie près de 12.000 collaborateurs dans le monde.

aro/as/eb

© 2019AFP